La banque fédérale indienne annonce un service de transfert d’argent transfontalier

La banque fédérale indienne annonce un service de transfert d’argent transfontalier

Actualités
4 avril 2019 par Océane

La banque fédérale indienne aurait fait l’apologie de son partenariat avec le réseau de transfert de fonds international Ripple.

Profiter du réseau Ripple

La banque fédérale indienne s’est associée à  Ripple afin d’utiliser à profusion les technologies émergentes au sein du réseau des envois de fonds bancaire.

Deux plateformes de transfert de fonds se sont établies aux Émirats Arabes Unis (EAU).

L’une de ces plateformes devrait permettre aux citoyens indiens qui ne résident pas aux EAU d’envoyer instantanément des fonds par le biais et des banques.

Les revenus nets de la banque fédérale ont atteint les 1,5 milliards de dollars l’année dernière. Elle contrôle désormais 15 % des transferts de fonds du marché indien et oeuvre activement sur la manière dont les technologies novatrices comme la Blockchain pourraient accroître son chiffre d’affaire.

« La Banque fédérale est un élément incontournable de l’écosystème des transferts de fonds vers l’Inde, il est donc naturel pour nous d’offrir les dernières technologies à nos clients et à nos partenaires de transferts de fonds tels que les bourses et les banques », a déclaré Shyam Srinivasan, le PDG de l’institution financière.

D’ailleurs, le Ripple « garantit la sûreté et la sécurité accrue des transactions transfrontalières »

Le Ripple gravit les échelons

Le Ripple gagne en popularité grâce aux banques du monde entier qui ont recours à son réseau Blockchain pour améliorer leurs services de paiement transfrontalier.

A titre d’exemple, BankDhofar, la plus grande banque d’Oman en termes de valeur du marché, a commencé à adopter RippleNet pour les paiements transfrontaliers vers l’Inde en février 2019.

à lire aussi :  Inde : Zebpay ne prend plus en charge la roupie indienne

Un événement incontournable pour les partisans des crypto-monnaies ( la quatrième et la plus primordiale d’une série de rassemblements des membres de la communauté Blockchain) a eu lieu de 30 mars à Bangalore.

Il devrait avoir un impact certain sur le public en raison de la participation de plusieurs développeurs.

L’environnement indien évolue considérablement au vu de l’interdiction émise par la Reserve Bank of India (RBI). Les institutions financières devaient rompre tout contact avec l’industrie du Bitcoin et des altcoins.

Que pensez-vous de ce service transfrontalier en Inde ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X