Le Kazakhstan est sur le point d’interdire toutes activités liées aux crypto-monnaies

Le Kazakhstan est sur le point d’interdire toutes activités liées aux crypto-monnaies

Actualités
5 avril 2018 par Xavier

La Banque Nationale du Kazakhstan prépare actuellement un amendement et une législation interdisant l’achat et la vente de crypto-monnaies réalisées grâce aux échanges, et ce, en établissant des restrictions sur toute forme d’exploitation minière de crypto-monnaies dans le pays. Cette mesure renforce la régulation du Bitcoin et des altcoins envers un écosystème plus légitime.

La Banque nationale du Kazakhstan interdit le Bitcoin et toute autre forme de crypto-monnaies

Directeur de la Banque Nationale du Kazakhstan

Les crypto-monnaies ont suscité diverses réactions à travers le monde. Si beaucoup voient une occasion d’innovation et de développement technologique et économique, d’autres adoptent dès le départ une attitude négative envers les monnaies virtuelles. Pour une raison ou une autre, de nombreux fonctionnaires sont sceptiques sur l’utilité des crypto-monnaies. Ce sentiment de scepticisme finira par déclencher des changements réglementaires importants.

Daniyar Akishev, le directeur de la Banque Nationale a déclaré à Sputnik, vendredi dernier :

La Banque Nationale est très prudente sur ce problème particulier et accueille uniquement les restrictions strictes en vigueur, ce qui signifie que nous voulons interdire l’achat et la vente de crypto-monnaie liés à la monnaie nationale. Nous voulons également bannir l’activité des échanges sur ce segment et toute sorte de minage de crypto-monnaie.

Protéger les droits des détenteurs

L’adoption des crypto-monnaies génère plusieurs problèmes et risques liés à la volatilité de cette innovation ou sa fuite face aux difficultés, ce qui en dit long sur la nouvelle approche de l’institution financière. Pendant ce temps, d’autres pays n’ont aucune difficulté à exploiter les crypto-monnaies de manière mature et professionnelle tout en se sentant confiant par rapport au risque de cybercriminalité. Toutefois, la politique du Kazakhstan se caractérise par un refus par envers son adoption.

à lire aussi :  +20 "memes" 2017 sur les crypto-monnaies ("images humoristiques")

La Banque Nationale semble faire partie d’une entité assez rigide qui adopte une position agressive à l’encontre du Bitcoin et des altcoins en général. Tout comme la Chine, elle tend à suspendre tous les échanges portant sur les crypto-monnaies susmentionnées.

Une telle position est liée à la nécessité de protéger les droits des détenteurs de crypto-monnaies. La Banque a expliqué :

Nous minimisons les risques liés au marché national, mais aucune banque centrale ne dispose de tous les instruments pour le contrôler sur le marché transfrontalier, nous devons donc au moins éviter ce risque par l’intermédiaire de la monnaie nationale.

Les organismes étatiques du Kazakhstan soutiennent l’initiative de la banque, car les crypto-monnaies sont décrites comme « un outil idéal lié au blanchiment d’argent et à l’évasion fiscale. »

Que pensez-vous de l’interdiction de vente, d’achat et d’exploitation minière de crypto-monnaies émises par la Banque Nationale du Kazakhstan ? Cela sera t-il traduit en lois nationales dans un proche avenir ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X