La justice danoise donne raison à la Nordea Bank Danmark A/S

La justice danoise donne raison à la Nordea Bank Danmark A/S

Actualités
6 décembre 2019 par Victor

Accablé par la décision de la Nordea Bank Danmark A/S dans l’interdiction d’achat des crypto-monnaies par ses employés, le syndicat national des employés du secteur financier a intenté une action en justice contre la banque pour atteinte à la vie privée. Le verdict s’est penché en faveur de la Banque vis-à-vis de ses employés.

Pas de crypto-monnaies pour les employés de la banque

L’année dernière, la Nordea Bank Danmark A/S a instauré une politique entravant à la liberté de ses employés dans le traitement des crypto-monnaies. A l’époque, la banque avait justifié sa décision en arguant que le recours à ce genre d’actif pourrait éventuellement lui porter préjudice.

En effet, la réputation malsaine entre le bitcoin et les activités criminelles ainsi que l’absence de réglementation du marché risquerait de discréditer la société, dans le cas où les clients soupçonneraient que le personnel de la banque s’intéressait à des pratiques jugées malsaines. Après des mois de litige judiciaire, la Cour a finalement statué en faveur de la Banque.

La justice stipule que les risques associés aux investissements dans les crypto-monnaies étaient amplement suffisants pour justifier cette atteinte manifeste à la vie privée, et donneraient de ce fait à la banque le droit de mettre en vigueur ces mesures restrictives.

https://twitter.com/Rhythmtrader/status/1201851686505062407

Serait-ce une décision inéquitable ?

A titre d’information, la Nordea Bank Danemark A/S est une filiale du groupe Nordea, le plus grand groupe financier d’Europe du Nord. Les observateurs peuvent alors aisément faire le lien, étant donné que Casper von Koskull, le chef de la direction du groupe, est un fervent opposant au bitcoin et les crypto-monnaies.

à lire aussi :  Le wallet intégré d’Opera prend en charge de nouvelles crypto-monnaies

Selon ses propres termes, le personnage avait qualifié le bitcoin de construction absurde qui défie la logique.

Ces critiques acerbes vis-à-vis des crypto-monnaies sont justifiées par la récurrence des crimes financiers liés à ces catégories d’actifs. Qui plus est, l’institution bancaire avait rencontré de sérieux problèmes de blanchiment d’argent plus tôt cette année.

Pensez-vous également que la Banque a droit d’interférer à la vie privée de ses employés de la sorte ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X