John McAfee : « les crypto-bourses ponctionneraient des frais de transaction trop élevés »

John McAfee : « les crypto-bourses ponctionneraient des frais de transaction trop élevés »

Actualités
31 juillet 2018 par Clémentine

John McAfee, le magnat de l’informatique aguerri, aurait mené une bataille acharnée contre les frais de transactions anormalement exorbitants appliqués par les plateformes d’échange de monnaies virtuelles. Selon lui, HiBTC fait partie de ces crypto-bourses.

Des frais élevés

John McAfee est un adepte de la crypto-monnaie dont la notoriété n’est plus à prouver. Ayant récemment fait la promotion de plusieurs ICO (Initial Coin Offering) sur twitter, l’homme d’affaires jette aujourd’hui un regard désapprobateur aux frais de transaction imposés par les services d’échange de crypto-monnaie, qu’il juge « irraisonnable ». D’après lui plusieurs services d’échange de monnaie numérique n’hésiteraient pas à amputer des commissions trop élevées.

John McAfee affirme également que les investisseurs ne sont pas toujours protégés des escroqueries issues des transactions opérées.

« Les plateformes de crypto-monnaie ne sont pas responsables devant qui que ce soit et ils peuvent mener à bien une escroquerie sans aucune répercussion. Beaucoup n’ont même pas l’adresse ou ne connaissent pas le nom de celui qui gère la crypto-bourse. »

Une guerre contre HiBTC

Le magnat de l’informatique avait auparavant pointé HiBTC pour avoir facturé des frais de service exagérés aux investisseurs. John McAfee aurait exhorté la crypto-communauté à boycotter la société hongkongaise, qui détient un volume de transaction quotidienne de plus de 270 millions de dollars.

« Les crypto-bourses sont devenues des choses contre lesquelles nous nous battons. Leur pouvoir est immense. HitBTC par exemple, a intensifié les souffrances de millions de pauvres qui n’ont pas les moyens d’acheter le minimum car étant supérieur à leur revenu mensuel. Boycottez-les », a déclaré John McAfee à l’époque.

Le gourou de la cybersécurité et des investissements se montre aussi critique envers le pouvoir des Etats sur l’industrie des crypto-monnaies. Selon lui :

« Les services d’échange centralisés peuvent être fermés à tout moment par le gouvernement et les législateurs d’un pays. Ils peuvent se présenter au bureau et le fermer quand ils le veulent et à n’importe quel moment. Les clients se retrouveraient alors dans une situation difficile si cela se produisait. »

Que pensez-vous de la bataille acharnée de John Mcafee contre les frais de transaction anormalement exorbitants des crypto-bourses ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X