Islande : La startup Blockchain Monerium obtient sa première licence de devise électronique

Islande : La startup Blockchain Monerium obtient sa première licence de devise électronique

Actualités
18 juin 2019 par Antoine

La FME, l’Autorité de surveillance financière d’Islande, a récemment approuvé la première organisation du pays à traiter les monnaies numériques au sein d’une infrastructure Blockchain .

Une monnaie numérique sur la Blockchain Ethereum

Monerium peut fournir son service de paiement rapide basé sur la technologie Blockchain à travers toute l’Europe.

Sveinn Valfells, le PDG et cofondateur de Monerium souligne que le recours au paiement électronique était déjà un usage courant au sein du continent depuis des années. Cependant, le recours à une monnaie électronique dans un système Blockchain est révolutionnaire.

L’utilisation d’un cadre bien précis constitue un avantage considérable par rapport à la concurrence, selon Valfells :

« Pour des raisons pratiques, la monnaie fiduciaire sera la monnaie que la plupart des gens et des institutions voudront utiliser à court et à moyen terme. Et si vous touchez la monnaie fiduciaire d’une manière ou d’une autre, vous n’avez qu’à respecter les règlements en vigueur ».

Monerium utilisera la Blockchain Ethereum pour  stocker des monnaies fiduciaires et les convertir instantanément en crypto-monnaies.

L’IME dépasse la performance des banques

L’institution de monnaie électronique (IME) de Monerium a établi un protocole conformément aux lois existantes, contrairement aux sociétés de stablecoins et de crypto-monnaies qui cherchent a posteriori l’approbation réglementaire.

Le cofondateur de l’institution, Jon H. Egilsson, a expliqué l’esprit conservateur des IME par rapport à la procédure de transformation des dépôts en prêts chez les banques traditionnelles.

« Contrairement aux dépôts bancaires, une institution électronique (IME) doit protéger les fonds des clients séparément de toute autre activité financière, comme le crédit. Les fonds des clients sont plutôt investis dans un portefeuille distinct composé d’instruments liquides de grande qualité et de réserves obligatoires réglementaires. La structure est similaire à celle d’un fonds monétaire de premier ordre ».

Par ailleurs, les monnaies fiduciaires dans les IME sont remboursables sans condition.

à lire aussi :  La Sierra Leone et l'ONU pourvoient des services financiers aux personnes non bancarisées

Le fait d’utiliser la Blockchain permet les paiements transfrontaliers sans intervention de tiers.

Les procédures habituelles de lutte contre le blanchiment de fonds et de connaissance des clients (KYC) s’appliquent également sur la nouvelle forme de paiement réglementée.

Que pensez-vous de l’utilisation de la monnaie islandaise comme forme de monnaie électronique échangeable en Europe ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X