Islande : l’industrie des crypto-monnaies déclenche une révolution inattendue

Islande : l’industrie des crypto-monnaies déclenche une révolution inattendue

Actualités
8 juillet 2018 par Océane

L’augmentation effrénée des besoins énergétiques des mineurs de crypto-monnaies n’échappe pas aux producteurs d’électricité islandais. Toutefois, le secteur émergent est prêt à créer un développement économique dans le pays.

Les précédentes hostilités envers l’industrie font désormais place à une adoption croissante des fermes minières. Bloomberg a d’ailleurs rapporté cela en plus de l’installation informatique des matériels d’exploitation de monnaies virtuelles le 4 juillet.

Une destination surprenante

Les revenus économiques de l’Islande sont principalement basés sur le tourisme, la pêche et l’aluminium. Néanmoins, l’infrastructure sur laquelle repose le minage de Bitcoin et d’altcoins est désormais utilisée pour créer des applications et des produits de technologies innovantes : les voitures intelligente, les traducteurs automatiques.

Johann Snorri Sigurbergsson, le directeur commercial de HS Orka (la centrale électrique islandaise alimentant plusieurs entreprises minières du Bitcoin) estime que le pays peut tirer parti des centres miniers. Ce qui positionne l’Islande en tant que base centrale.

« […] les centres eux-mêmes deviendront de nouveaux incubateurs technologiques, et c’est le pari que nous faisons », a déclaré Sigurbergsson.

L’Islande est rapidement devenue une destination de choix pour les mineurs de crypto-monnaies. En tenant compte de la consommation excessive d’électricité pour la résolution des calculs complexes et l’extraction minière qui génère beaucoup de chaleur, le pays semble tout indiqué pour satisfaire les besoins de l’industrie.

Le climat frais de l’Islande dispense des systèmes de refroidissement et le prix de l’électricité y est minime, économisant ainsi énormément d’argent. Aussi, les sources géothermiques et hydroélectriques de la nation islandaise réduisent les préoccupations des écologistes, ce qui constitue un grand point positif.

à lire aussi :  Qui est John McAfee ? "gourou des crypto-monnaies

Au-delà de l’extraction minière

En écho à Sigurbergsson, Gisli Kr. Katrinarson, le directeur commercial du plus grand centre de données du pays, Advania, pense que l’Islande a « développé une connaissance immense des moyens les plus efficaces pour exploiter et maintenir les blockchains. »

L’entreprise est très prisée en ce qui concerne les nouvelles technologies. Advania étudie actuellement comment un cœur humain virtuel pourrait répondre à un médicament expérimental. Elle travaille en collaboration avec l’université de Stanford et HP Enterprise.

Pendant ce temps, Asgeir Margeirsson, le PDG de la centrale HS Orca, a déclaré :

« La quatrième révolution commence. Ce serait terrible pour nous en Islande de ne pas contribuer à ce développement. Si nous ne devions pas y prendre part dans un futur proche, nous reviendrons en arrière. »

Que pensez-vous de la révolution inattendue provoquée par le minage des crypto-monnaies en Islande ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X