IOTA lance MicroHash, son premier contrat intelligent à quatre niveaux

IOTA lance MicroHash, son premier contrat intelligent à quatre niveaux

Actualités
27 septembre 2018 par Clémentine

Le premier « smart contract » de IOTA a été développé par la fondation avec une particularité atypique : un mécanisme à quatre couches qui permettent de surmonter l’incompatibilité de la plateforme avec les contrats numériques décentralisés appliqués. Dénommé MicroHash, le contrat intelligent est développé dans un consensus de quorum nommé Qubic lite, basé sur une infrastructure TOQEN.

L’exploitation du multicouche

Le protocole IOTA utilise un DAG (graphe orienté acyclique). MicroHash est déployé hiérarchiquement dans quatre couches selon la répartition suivante :

  • La première couche, ou couche d’intégrité des données servirait de transmettre les données et de veiller à la persistance.
  • La seconde couche, couche de service, est composée de Qubic Lite pour exécuter les contrats intelligents
  • La troisième couche, TOQEN, basée sur un qApp simule une Blockchain pour contourner le problème des contrats intelligents qui ne prennent pas en compte les jetons IOTA.
  • La quatrième couche est MicroHash, un contrat intelligent qui permet aux utilisateurs d’envoyer des paiements par un hachage spécifique nommé « microhashes »

IOTA s’adapte pour utiliser son premier contrat intelligent

De nombreuses adaptations ont été effectuées pour permettre à IOTA d’exploiter MicroHash. Dans un premier temps, IOTA n’a pas été conçu pour recevoir ce genre de technologie, ce qui a valu l’implémentation des couches supplémentaires pour accueillir MicroHash. Deuxièmement, les calculs à base de quorum ont été développés sous le nom de Qubic pour permettre une utilisation plus ergonomique du protocole.

Enfin, la couche TOQEN est la clé d’exploitation du contrat intelligent sur IOTA. Puisque le jeton natif ne prend pas en charge les contrats intelligents, l’introduction de la monnaie TQN permettra d’exécuter le contrat à partir d’un qApp qui simule Blockchain avec ce jeton.

à lire aussi :  Japon : Ruden Holdings utilise les contrats intelligents dans la vente de propriété immobilière

Que pensez-vous de ce premier contrat intelligent d’IOTA ? réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X