Les institutions financières australiennes utilisent la Blockchain pour révolutionner le processus de garantie bancaire

Les institutions financières australiennes utilisent la Blockchain pour révolutionner le processus de garantie bancaire

Actualités
11 juillet 2019 par Xavier

Dans le cadre de la gestion des garanties bancaires, l’ANZ, la Banque du Commonwealth, l’IBM, le Scentre Group et le Westpac se réunissent afin de lancer une nouvelle plateforme numérique, basée sur la technologie Blockchain, dénommée Lygon.

Vers une numérisation complète des garanties bancaires

Si les garanties bancaires étaient traditionnellement émises sur papier, le passage à la numérisation allège d’un poids les utilisateurs, par la minimisation des risques de fraudes et d’erreurs, et maximise ainsi la vitesse d’exécution.

Nigel Dobson, le responsable des services bancaires chez ANZ, se félicite de la révolution apportée par Lygon, comme étant une plateforme ayant permis la transition complète vers la numérisation des garanties bancaires.

Sa capacité se reflète par la réduction du délai nécessaire pour l’émission d’une garantie bancaire d’un mois auparavant, à l’intervalle d’une journée maintenant.

A travers l’introduction de la technologie Blockchain, cette numérisation est synonyme de transparence et de sécurité, tout en préservant la confidentialité requise par un tel processus.

Le résultat d’un travail d’équipe

En effet, Lygon constitue une étape essentielle dans le développement mondial des solutions Blockchain, ce qui n’a pu aboutir que par le concours de plusieurs forces et compétences multilatérales.

Pour son lancement, les cinq membres fondateurs ont dû créer une société commune, dénommée Lygon 1B Pty, chargée d’exploiter ladite plateforme.

Un projet pilote serait lancé pendant une période de huit semaines afin de tester les transactions directement issues de la Blockchain, et pour mettre à l’épreuve sa viabilité commerciale.

Les données en temps réel ainsi que les transactions seront disponibles à partir du 3 juillet pour un groupe de test de clients de crédit-bail immobilier.

à lire aussi :  L'Indonésie va lancer le "Roupie numérique"

Après ce projet pilote, Lygon sera profitable à tous les émetteurs, les demandeurs ainsi que les bénéficiaires. Elle élargira ses potentialités d’utilisation au fil du temps.

Que pensez-vous de ce nouveau cas d’utilisation de la technologie Blockchain ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X