Insolite : la police britannique a confisqué 295 Bitcoins

Insolite : la police britannique a confisqué 295 Bitcoins

Actualités
23 juillet 2018 par Victor

A l’issue d’une récente enquête policière, les autorités britanniques auraient saisi 295 Bitcoins.

La police gagne 273 000 livres grâce à la vente de BTC

La police du Surrey a confisqué un total de 295 Bitcoins en octobre 2017 suite à l’arrestation d’un homme letton appelé Seregjs Teresko. Ce dernier a été condamné à neuf ans de prison ferme pour blanchiment d’argent.

Les autorités policières ont ensuite vendu les crypto-monnaies pour 1,5 million de dollars environ. Le prix du Bitcoin (BTC) était estimé aux alentours de 5 000 $ à l’époque, mais il a atteint le sommet historique de 20 000 $ deux mois plus tard.

Un tribunal du Royaume-Uni a statué en faveur de la police de Surrey la semaine dernière, en déclarant qu’elle avait le droit de confisquer les monnaies numériques détenues par Teresko. Le juge a accordé 18,8% des recettes, soit 273 000 livres à l’autorité policière, qu’elle pourra utiliser pour son budget opérationnel.

Saisi de 295 bitcoins au Royaume-uni

Le Royaume-Uni renforce la lutte contre la cybercriminalité

Le rapport de Financial Times a détaillé la manière entreprise par les policiers pour mettre en place leur propre porte-monnaie numérique. Ils auraient utilisé une plateforme d’échange de crypto-monnaie basée à l’étranger afin de liquider les actifs. Ils ont pu procéder à la vente après avoir obtenu la clé privée du criminel.

Les nouvelles arrivent à un moment où les organismes chargés de l’application de la loi britannique renforcent leurs connaissances sur l’industrie des monnaies virtuelles en améliorant leur méthode d’enquête sur les crimes liés aux technologies émergentes. Cette initiative devrait faciliter le processus de saisi.

à lire aussi :  Le Venezuela devra attendre pour créer sa crypto-monnaie El Petro

Une modification de la loi existante qui simplifierait la saisie de Bitcoin a d’ailleurs été proposée l’année dernière par un bureau de recherche britannique.

« Les policiers locaux devraient suivre une initiative de formation pour accroître leurs connaissances institutionnelles sur les crypto-monnaies », a déclaré 8 Policing Research Partnership à l’époque.

Que pensez-vous des efforts policiers du Royaume-Uni contre les crimes impliquant les monnaies virtuelles ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X