En Indonésie, les traders de crypto-monnaies surpasseront les investisseurs traditionnels

En Indonésie, les traders de crypto-monnaies surpasseront les investisseurs traditionnels

Actualités
18 mars 2018 par Océane

La fièvre de la crypto-monnaie s’est propagée dans toute l’Indonésie, ce qui redéfinit ses marchés financiers. Il y aura très rapidement plus de trader en crypto-monnaies que d’investisseurs traditionnels. Ce n’est qu’une question de jours ou de semaines.

La popularité croissante du Bitcoin en Indonésie

Une plateforme d’échange en Bitcoin, Indonesia Digital Asset Exchange, plus connue sous le nom d’Indodax a été lancée en 2014. Elle compte déjà 1,4 millions d’utilisateurs selon son site internet, ce qui est réellement impressionnant. A titre comparatif, la bourse traditionnelle Indonesia Stock Exchange, a été lancée il y a 106 ans. Elle recense aujourd’hui, 1,18 millions de clients inscrits. Il est fort à parier que les traders en crypto-monnaies sont bien plus nombreux que les investisseurs boursiers dans ce pays.

D’après Oscar Darmawan, le directeur général d’Indodax, des milliers de citoyens se joignent à la plateforme tous les jours.

« Nous constatons près de 3000 nouveaux membres inscrits chaque jour. La plupart des gens trade en bitcoin, bien que les transactions en Ethereum aient augmenté de manière significative ces derniers temps, » a-t-il affirmé.

La Corée du Sud est dans la même situation. Dans ce pays, il y a plus de transactions en crypto-monnaies que celles liées aux marchés boursiers traditionnels. La génération Y constitue la majorité des traders.

La Banque centrale de l’Indonésie met en garde ses clients

Christopher Giancarlo, Président de la CFTC

La banque centrale indonésienne s’est fait un devoir d’adresser de nombreuses mises en garde à ses clients. La liste croissante des institutions financières qui interdisent à ses clients d’utiliser leurs cartes bancaire s’allonge au fil du temps. Toutefois, il n’y a jamais eu la moindre interdiction des crypto-monnaies en Indonésie.

Il est incontestable que les jeunes générations sont beaucoup plus intéressées par les crypto-monnaies que le marché boursier traditionnel. Christopher Giancarlo, le président de la CFTC a fait cette révélation avec conviction, ce qui a été ensuite rapporté par UseTheBitcoin. L’Indonésie, ainsi que de nombreux autres pays à travers le monde tendent à adopter les crypto-monnaies aux dépens des bourses traditionnelles.

à lire aussi :  En Inde : "la Cour suprême ne devrait pas interférer dans la décision de la RBI d’interdire les crypto-monnaies"

« Nous devons punir sévèrement ceux qui abusent de notre enthousiasme lié à la technologie du Bitcoin et la Blockchain, » a déclaré Giancarlo au congrès. « Nous devons respecter le choix de la nouvelle génération, et certainement leur engouement pour cette nouvelle technologie, avec une approche réglementaire réfléchie. »

Que pensez-vous du fait qu’en Indonésie les traders en crypto-monnaies seront bientôt bien plus nombreux que les investisseurs en bourse traditionnelle ? Faites-nous connaitre votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

[Campagne de correction] quand vous trouvez une faute d’orthographe, grammaire et syntaxe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. (5 rapports d’erreur par tranche de 5 minutes max)

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :