L’ICO de CryptoAds (de CFC), publicité numérique décentralisée, se fera avec le soutien d’ICOBox

L’ICO de CryptoAds (de CFC), publicité numérique décentralisée, se fera avec le soutien d’ICOBox

Actualités ICO (Initial Coin Offering)
17 avril 2018 par CanardCoinCoin

CFC (CallsFreeCalls) vient de signer pour bénéficier des services techniques, juridiques et marketing d’ICOBox, le premier fournisseur de solutions SaaS pour la réalisation d’ICO, pour sa vente de jetons CryptoAds. Basé en Ukraine, le CryptoAds Marketplace est une plateforme de marketing et de publicité décentralisée construite sur la Blockchain d’Ethereum. CFC disposent d’un système logiciel dans le cloud développé pour un usage interne et pour son secteur B2C, et ont décidé de se développer sur le marché B2B en plein essor.

CryptoAds souhaitent améliorer le vieux modèle de la publicité numérique

La plateforme CryptoAds Marketplace est un lieu transparent et sécurisé pour les marques, les annonceurs numériques, les sociétés de marketing, les éditeurs de contenu et les medias influenceurs pour échanger de la publicité dans le cadre d’un système d’échange décentralisé.

Elle permettra aux annonceurs de placer toutes sortes de publicités multimédias (vidéo native, publicité en direct, pub localisée, vidéo verticale, in-app, et walls) aux meilleurs emplacements en utilisant la technologie de l’Intelligence Artificielle (AI) et la Blockchain. Les éditeurs pourront partager leur audience, leurs méthodes de diffusion et leurs capacités d’hébergement directement avec les annonceurs potentiels. Enfin, les contrats intelligents permettront aux deux parties de s’engager dans une interaction plus significative et rémunératrice par le biais d’échanges analytiques et d’avis en retour, tout en atténuant les craintes de fraude publicitaire.

Le dernier rapport d’Ericsson Mobility Report estime que 44 % (269,85 milliards de dollars) de tous les fonds publicitaires mondiaux dépensés en 2018 seront consacrés à la publicité numérique. Ericsson estime que le pourcentage de publicité numérique atteindra la moitié de toute la publicité mondiale d’ici 2020. Au fur et à mesure que l’empreinte de la publicité numérique augmente, le nombre d’intermédiaires, de traqueurs et robots générateurs de trafic frauduleux augmente également. Les fermes de clics et les arnaques à l’empilement de publicités (technique de Ad Stacking) sont en train de consommer des budgets sans que les annonceurs ne puissent connaitre quoi que ce soit sur les consommateurs de publicité, et encore moins si quelqu’un a vu la publicité.

à lire aussi :  La sagesse des foules dans la décentralisation : ça marche plutôt bien

Le PDG et fondateur de CFC Oleksii Vinogradov a observé que

« nous avons vu que le marché de la publicité numérique était anachronique, quelque chose qui ressemblait au système commercial avant l’ère industrielle – beaucoup d’intermédiaires, d’inefficacité et d’escroqueries. L’idée derrière CryptoAds est de mettre à jour ce marché en pleine croissance afin de permettre aux annonceurs d’interagir directement avec les éditeurs dans un marché décentralisé et sécurisé« .

CryptoAds apporte une solution au problème des intermédiaires dans le monde de la publicité numérique. La technologie Blockchain et des contrats intelligents incorporée à la plateforme permettra aux annonceurs de

  • stocker l’historique de leurs offres et récompenses,
  • de lancer des campagnes complètes à travers de multiples points de vente différents,
  • de stipuler leurs propres prix et offres, et
  • de laisser un feedback sous la forme d’une évaluation de profil.

Les éditeurs peuvent

  • créer un historique des annonces hébergées,
  • fournir un hébergement de contenu adapté aux grandes campagnes publicitaires,
  • négocier avec les annonceurs, et
  • se bâtir une réputation qui séparera les éditeurs efficaces des fraudeurs.

Collectivement, la plateforme sert d’arbitre neutre pour l’exécution des contrats intelligents entre annonceurs et éditeurs. Un prototype CryptoAds a déjà été implémenté à l’intérieur du projet CFC.io, avec plus de 7 millions d’utilisateurs enregistrés, fournissant une bonne base pour le projet.

Le jeton CRAD

Le jeton utilitaire CryptoAds (CRAD) alimentera l’écosystème de la plate-forme. Il y aura un nombre fixe de jetons créés, et aucun jeton ne sera généré à l’avenir.

Le jeton sera utilisé

  • par les annonceurs pour payer les éditeurs,
  • pour que les éditeurs récompensent les utilisateurs et acceptent les paiements, et
  • pour que les utilisateurs reçoivent des récompenses pour la consommation de contenu publicitaire.
à lire aussi :  John McAfee a été empoisonné... il a survécu

Le jeton CRAD est basé sur la norme Ethereum ERC-20 et sera librement transférable.

Mike Raitsyn, co-fondateur d’ICOBox a commenté que

« savoir que CryptoAds est déjà en ligne et obtenir des résultats positifs est une excellente nouvelle pour l’ICO à venir. Avec l’expansion du marché de la publicité numérique, ICOBox est enthousiaste à l’idée de voir CryptoAds rationaliser le processus d’échange. ».

L’ICO de CryptoAds by CFC débute dans moins d’un mois, vous avez donc  tout loisir de vous renseigner, sur le site officiel, sur le projet et son partenaire.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X