IBM réaffirme sa présence dans l’industrie de la Blockchain

IBM réaffirme sa présence dans l’industrie de la Blockchain

Actualités
17 mars 2019 par Victor

Après avoir développé la Blockchain privée Hyperledger Fabric pour les entreprises, IBM a annoncé son entrée en matière dans le marché de la sécurité des crypto-monnaies via une collaboration avec Shuttle Holdings. Les deux sociétés prévoient de lancer un service de conservation d’actifs numériques, dont la version bêta serait prévue pour ce mois.

Services de conservation destinés aux institutions financières

Publié lors de la conférence Think 2019 qui s’est tenue le mois dernier à San Francisco, cette nouvelle solution de crypto-conservation sera fondée sur la technologie de cloud privé et de chiffrement d’IBM.

Durant l’événement, Nataraj Nagaratnam, directeur de la technologie d’IBM ainsi que directeur de la sécurité du cloud, a soutenu que le stockage de crypto-monnaies est le cas d’utilisation principale du cloud de Big Blue.

A partir de cette formule de stockage, les entreprises et acteurs financiers tels que les banques, les courtiers, les dépositaires pourront jouir de services numériques liés à la crypto-monnaie.

Par ailleurs, un service limité aux institutions financières sera proposé suivant une liste de clients sélectionnés, ce mois-ci. Aussi, ceux qui souhaitent participer à la version bêta sont conviés à s’inscrire dans la liste d’attente.

La sécurité à l’honneur

Méticuleux de son système de conservation, Brad Chun, directeur des investissements de Shuttle, a déclaré qu’IBM Cloud avait créé certaines fonctionnalités permettant à la société de mettre au point un système plus rigide qu’une solution de stockage à froid.

Rohit Badlaney, le directeur de la solution cloud « Z As a Service » d’IBM confirme cette déclaration en annonçant que les capacités de chiffrement généralisées sur site offertes par IBM LinuxONE, sont des facteurs de différenciation déterminants.

à lire aussi :  Des dissidents nord-coréens délivrent des visas basés sur la Blockchain Ethereum

« Le choix d’IBM est inhérent à cette qualité de sécurité », poursuit-il.

Techniquement, la solution proposée par IBM est bien plus coriace que le stockage à froid, qui conserve les clés privées dans un périphérique séparé du réseau.

Son système implique un service de garde des clés inactives chiffrées dans des couches, en tant que « blobs de données ».

Par la suite, une organisation stockera ces sauvegardes à l’aide de leur processus et support de récupération, après sinistre.

Que pensez-vous de la présence d’IBM dans le secteur de la Blockchain ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X