Hong Kong va « éduquer » ses habitants sur le sujet des crypto-monnaies et ICO

Hong Kong va « éduquer » ses habitants sur le sujet des crypto-monnaies et ICO

Actualités
30 janvier 2018 par CanardCoinCoin

Ce 29 janvier, deux autorités de Hong Kong – le Financial Services and the Treasury Bureau (FSTB) et l’Investor Education Centre (IEC) – se sont associées pour lancer une campagne d’éducation publique sur les crypto-monnaies. La campagne de sensibilisation mettra l’accent sur les risques associés aux investissements dans les ICO et au trading de crypto-monnaie.

Une forme de bienveillance du gouvernement de Hong Kong

La campagne, qui vise à toucher les citoyens de la ville par le biais d’une série de canaux, y compris le métro, la télévision et les médias sociaux, est la dernière initiative lancée par le gouvernement pour offrir au public une compréhension holistique sur les ICO et les investissements dans les crypto-monnaies suite à l’intérêt croissant du marché.

Autrement dit : rappeler aux gens d’être des investisseurs consciencieux.

« L’augmentation de la couverture médiatique et le battage médiatique autour des ICO et des crypto-monnaies, comme le bitcoin, a suscité l’intérêt du public. Toutefois, le public pourrait les utiliser comme des outils spéculatifs sans bien comprendre leur nature et les implications. Grâce à cette série d’initiatives d’éducation du public, le gouvernement vise à fournir au public une compréhension correcte et complète des ICO et des crypto-monnaies, afin qu’il puisse évaluer en profondeur les risques avant de prendre des décisions en matière de transactions ou d’investissements ».

De plus, la IEC a mis à la disposition du public des ressources liées à ces sujets son site internet,  appelé la famille Chin.

Une des images sur le site Family Chin

Mise en garde à relativiser

Si la démarche de l’IEC se veut bienveillante, pourtant elle ne s’adresse qu’aux investisseurs non ou peu informés du mécanisme du trading des crypto-monnaies et ses implications. Comme n’importe quelle autre industrie, celle de la Blockchain et des crypto-monnaie crée des gagnants et des perdants. Rappelons que nous sommes très certainement non pas dans une phase de bulle mais bien dans une phase d’adoption de technologie. Ce qui supposerait que l’année 2017 n’était qu’un commencement.

à lire aussi :  Stellar enregistre plus d'un million de comptes actifs

Et NON ! Le trading n’a rien, ou pas grand chose à voir avec cette révolution industrielle qu’est la blockchainisation de nos entreprises. L’activité du trading des monnaies numériques agit comme un catalyseur autour de ces monnaies, et fait couler de l’encre. Bien qu’il soit possible d’attribuer une valeur à une crypto-monnaie, ce qui est en marche ici est le déploiement de la technologie Blockchain dans tous les secteurs.

Bien que les autorités de la Chine continentale montrent quelques signes d’hostilités à l’égard des investissements dans les crypto-monnaies, le scénario est complètement différent dans la ville indépendante de Hong Kong. Cette région économique libre densément peuplée abrite quelques-unes des plus grandes bourses de crypto-monnaies, et de nombreuses bourses de crypto-monnaies récemment exilées de Chine y ont trouvé refuge pour y reconstruire leurs entreprises.

💬Pensez-vous que cette initiative contribuera à informer l’autre population des Hongkongais qui n’avait pas encore participé à l’aventure des crypto-monnaies ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Sources : financemagnates, coindesk

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X