HitBTC suspend son service au Japon

HitBTC suspend son service au Japon

Actualités
7 juin 2018 par Océane

HitBTC, l’une des 10 plus grandes crypto-bourses au monde a annoncé le dimanche 3 juin qu’elle suspend ses opérations pour l’ensemble des résidents au Japon. HitBTC a pris cette décision en raison des exigences réglementaires strictes de la Financial Services Agency (FSA) japonaise.

HitBTC suspend son service pour éviter toute friction avec la FSA

Devenue une plateforme de trading de crypto-monnaies très populaire au Japon, HitBTC élargit ses opérations sur de nombreux pays à travers le monde. Toutefois, sous la demande de la FSA, les équipes d’HitBTC ont déclaré la suspension temporaire de tous les comptes domiciliés au Japon.

Entrée en vigueur dans le pays en avril 2017, la loi sur les services de paiement légifère les crypto-monnaies en tant que moyen de paiement. L’évolution du cadre réglementaire oblige toutes les crypto-bourses opérant au Japon à s’inscrire auprès de la Financial Services Agency.

Binance continue d’exercer sans licence et a reçu un avertissement émanant de la FSA en mai dernier. Sur 16 crypto-bourses qui ont déjà présenté une demande de licence auprès du régulateur japonais, 8 demandes ont fait l’objet d’un rejet pour cause de non-conformité

Se rattraper suite au piratage informatique de 2015

Il semble que HitBTC n’ait aucune intention d’avoir une licence lui permettant d’opérer au Japon. La crypto-bourse déclara ainsi :

« Merci de ne pas utiliser nos services et de cesser immédiatement de les utiliser si vous êtes résident ou si vous devenez résident d’un état ou d’une région où HitBTC n’est pas autorisé à opérer. »

Tout souscripteur au site internet de l’entreprise avec une adresse IP japonaise sera tenu de fournir sa domiciliation exacte. La plateforme de trading est accessible une fois que l’utilisateur partagera ses informations de localisation.

à lire aussi :  Trezor rejoint MetaMask pour renforcer la sécurité des clés privées

HitBTC a été piratée en 2015. Les plaintes de perte de fonds et de problèmes de retraits se sont enchaînées bien que la crypto-bourse ait déclaré que les avoirs de ses utilisateurs sont pleinement sécurisés.

Toutefois, cela n’a pas empêché l’entreprise de s’emparer de la 8ème place au classement du plus grand service d’échange de crypto-monnaies au monde.

Que pensez-vous de la suspension des services de HitBTC au Japon ? Faites-nous savoir dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X