Le gouvernement sud-coréen s’engage à promouvoir l’adoption institutionnelle de la technologie Blockchain

Le gouvernement sud-coréen s’engage à promouvoir l’adoption institutionnelle de la technologie Blockchain

Actualités
25 mai 2019 par Clémentine

En vue de soutenir l’adoption institutionnelle de la technologie Blockchain, le ministère sud-coréen de la Science et des TIC (Technologies de l’information et de la communication) envisage de mener une étude complémentaire dans le but de parfaire la réglementation en la matière.

Les efforts sont axés sur les institutions

Dénommée Groupe d’étude sur l’amélioration de la réglementation de la « Blockchain », l’étude a été lancée au mois de juin de l’année dernière par la branche science et technologie du gouvernement sud-coréen.

Comme indiqué précédemment, cette étude afficherait comme ambition l’amélioration des réglementations juridiques relatives à la technologie Blockchain telles que la confidentialité, les contrats intelligents, les documents électroniques, les signatures numériques, ainsi que l’application de systèmes informatiques distribués.

Pour cette année, le groupe de recherche se recentrera sur cinq domaines institutionnels où la technologie Blockchain pourrait être largement adoptée notamment la logistique et la distribution, les services publics, la santé, la finance et l’énergie.

Et ceci ne relève pas uniquement du gouvernement

A l’instar de la Nouvelle-Zélande, de l’Allemagne, de l’Australie ou encore des Émirats arabes unis (EAU), nombreux sont actuellement les pays qui planifient ou, encore mieux, mettent en œuvre des stratégies nationales de Blockchain dans le cadre du développement économique.

Pour ce qui est de la Corée du Sud, l’initiative ne se résume pas au niveau gouvernemental, mais s’étend également à des niveaux plus bas.

Bien avant ce projet, Séoul, la capitale du pays, a intégré la technologie Blockchain dans ses cartes de citoyen afin que l’administration puisse vérifier aisément l’identité de chaque résident.

à lire aussi :  Les crypto-bourses accusent les banques irlandaises de discrimination

La capitale sud-coréenne avait déjà mis en place maints services administratifs basés sur la Blockchain, tels que le vote électronique par mobile.

Que pensez-vous de l’engagement du gouvernement sud-coréen à la promotion de la technologie émergente ? Faites-nous part de votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X