Le gouvernement américain octroie 800 000 $ à un projet Blockchain

Le gouvernement américain octroie 800 000 $ à un projet Blockchain

Actualités
24 août 2018 par Xavier

Le gouvernement américain a décidé de soutenir une plateforme Blockchain développée par des chercheurs de l’Université de Californie, à San Diego, avec  une aide de 800 000$.

L’Open Science Chain

Subhashini Sivagnanam, un chercheur et architecte-logiciel du San Diego Supercomputing Center a pu gagner 818 433 $ de la National Science Foundation (NSF) en guise de subvention à une initiative Blockchain. Il travaillera avec d’autres groupes de chercheurs sur le projet baptisé Open Science Chain (OSC).

L’initiative prévoit avant tout de faciliter la mise au point des méthodes d’accès et la vérification des données collectées. Les chercheurs auront d’ailleurs l’occasion d’accéder à ces informations par le biais des expériences scientifiques.

La National Science Foundation ayant accès aux ressources fédérales, elle aura un rôle crucial dans la canalisation de ces projets de recherche. C’est une organisation scientifique bien établie aux États-Unis.

Plusieurs financements ont vu le développement d’un grand nombre de projets Blockchain au fil des années. L’institution soutenue par le gouvernement a en outre été à l’avant-garde de ces réformes innovantes.

Une confiance assurée

Le projet OSC serait une cyber-infrastructure interne basée sur la technologie DLT (Distributed Ledger Technology). Le réseau sera autant un catalogue physique que numérique du travail des chercheurs.

Les données scientifiques collectées devraient s’engranger en métadonnées vérifiables et seraient éventuellement mises à jour au fur et à mesure que les données évoluent. D’autres informations pertinentes devraient s’ajouter au fil du temps, contribuant à l’enrichissement de la base de données immuable. Par conséquent, la confiance est de mise.

D’après la lettre d’attribution de la NSF, la subvention prend effet le 1er septembre 2018 et poursuivra jusqu’au 31 août 2021.

à lire aussi :  Iota et Volkswagen : un partenariat à venir ?

De bonnes nouvelles pour les investisseurs américains

Une entreprise suédoise vient de publier son produit ETN (Exchange Traded Note) échangé sur le marché américain de Bitcoin par le biais du dollar.

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a refusé certains produits négociés en bourse ces derniers temps. Le produit ETN devrait cependant servir d’alternative viable.

Que pensez-vous du financement de 800 000 $ accordé par le gouvernement américain pour le projet du grand registre distribué Open Science Chain ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X