Goldman Sachs pourrait se lancer dans le trading de Bitcoin

Goldman Sachs pourrait se lancer dans le trading de Bitcoin

Actualités
6 mai 2018 par Xavier

La Banque Goldman Sachs, l’un des plus grands fournisseurs de services bancaires d’investissement et de services financiers les plus connus au monde, semble confirmer qu’elle proposera des transactions en Bitcoin.

« Le Bitcoin n’est pas une fraude »

Rana Yared, une dirigeante de Goldman s’est adressée à New York Times; le 2 mai. Elle a affirmé qu’après avoir été « inondée » par les demandes des clients, la banque s’est penchée sur le cas du Bitcoin qui « n’avait aucunement rien d’une fraude. »

« Cela résonne chez nous quand un client affirme : je veux avoir des contrats à terme sur le Bitcoin, parce que je pense que c’est un marché de valeur alternatif, » a-t-elle déclaré à la publication.

Les détails se font rares pour l’instant, mais il semble que l’achat et la vente du Bitcoin se feront en second plan. « Une variété » de produits associés – dont le contrat à terme en premier lieu – sera sur le marché dans un futur proche.

La décision de se lancer dans l’industrie des crypto-monnaies ferait de Goldman la première banque de Wall Street à opter pour le Bitcoin. Toutefois, un certain « scepticisme » plane toujours au sein de l’entreprise. Les avis sont quelque peu partagés.

« Je ne me décrirais pas comme un vrai croyant qui se réveille en pensant que le Bitcoin va conquérir le monde, » a-t-elle ajouté. « Pour presque chaque personne impliquée, il y a eu un scepticisme personnel ajouté à l’équation. »

Goldman Sachs se lancerait-il dans le trading de Bitcoin ?

Jamie Dimon, PDG de JPMorgan

Justin Schmidt, un ancien trader de crypto-monnaies, a été embauché par la division des valeurs mobilières de Goldman, le mois dernier. Cela a donné de l’espoir à la communauté des crypto-monnaies, qui a vu à travers cette embauche un petit pas vers l’acceptation du Bitcoin.

à lire aussi :  L’horloger suisse de luxe MCT Watches accepte le Bitcoin et le BCH

Indépendamment de la démarche à long terme, la nouvelle provenant d’une industrie traditionnelle très hostile aux crypto-monnaies est assez surprenante.

Huit mois plus tôt, Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan a fortement critiqué le Bitcoin, des propos qu’il a ensuite « regrettés. » Le dénie de l’aspect « fraude » du Bitcoin résonne particulièrement suite au changement minime mais notable du milieu bancaire.

Même Lloyd Blankfein, le PDG de Goldman, a annoncé que le Bitcoin « n’était pas pour lui. » Mais c’est sans compter sur Yared qui affirme un nouvel avis plus favorable aux monnaies virtuelles.

« Ce n’est pas un nouveau risque que nous ne comprenons pas, » a-t-elle conclu. « C’est juste un risque accru que nous devons prendre conscience d’ici. »

Les contrats à terme sur le Bitcoin favoriseront la première étape de Goldman Sachs dans l’adoption des crypto-monnaies. L’initiative devrait se concrétiser « dans les prochaines semaines. »

Que pensez-vous des plans de trading du Bitcoin de Goldman Sachs? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X