#GiletsJaunes Bitcoin aussi !

#GiletsJaunes Bitcoin aussi !

Actualités
17 novembre 2018 par CanardCoinCoin

La France est le pays des taxes. Aujourd’hui samedi 17 novembre 2018, des centaines de milliers de français manifestent spontanément contre ce qui a fait déborder le vase : la hausse du prix des carburants.

Ne nous méprenons pas : c’est la politique de « il faut tout taxer pour le bien de tous » qui est, plus globalement, l’origine de la gronde populaire.

Les taxes entretiennent la centralisation

La raison du « ras le bol » des habitants du pays des taxes ne peut par être justifiée par une simple hausse du prix de l’essence. En effet, depuis quelques années les conducteurs connaissent :

  • Une augmentation du prix du contrôle technique,
  • Une augmentation du nombre de radars, ainsi qu’une diversification  de la technologie des radars,
  • Une baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h

Les prétextes à ça : la sécurité et l’écologie  !

Alors que le niveau de vie des français est en baisse, le gouvernement sort des solutions miracles : chèques de mobilité, prime pour l’achat des voitures électriques (celle que les pauvres ne peuvent pas se payer), et autres bricolages qui rajoutent à la dépendance du citoyen envers les aides sociales. La centralisation totale de la hausse du niveau de vie.

Bitcoin et les crypto-monnaies : une cible de choix

Cette semaine « L’Assemblée a adopté l’amendement du gouvernement, défendu par Bruno Le Maire, sur la fiscalité des plus-values en Bitcoin et autres actifs numériques, soumises au taux de 30%. Le texte crée une obligation de déclaration des comptes en crypto-actifs détenus auprès de plateformes étrangères. » (la tribune)

Alors que d’un côté le gouvernement prétend vouloir faire du pays un endroit favorable à la Blockchain, dans la pratique il n’en est rien.

à lire aussi :  Huawei ajoute un porte-monnaie Bitcoin à son App Store

La première étape consiste à taxer de 30% les gains en crypto-monnaies ! 

La France devient ainsi un des pays ayant le taux de taxation le plus fort d’Europe en ce qui concerne les crypto-monnaies. Le site Bitcoin.fr a réalisé un tour d’Europe de la fiscalité du bitcoin et des crypto-monnaies.

Les deux figurent officielles chargées de nous faire passer la pilule :

  • Bruno Le Maire, girouette et personne rodée dans la politique, qui a soudainement retourné sa veste en se découvrant un beau matin le super pouvoir de défenseur des crypto-monnaies. Sauf que ça ne s’improvise pas, au risque de se ridiculiser. Il devait donc confier le dossier à un visage plus crypto-compatible :
  • Pierre Personn, dont la jeunesse le rend probablement crypto-politique compatible auprès des crypto-enthousiastes qui, pour la majorité, ont moins de 35 ans. Le jeune homme pourrait même avoir été coaché en communication non verbale afin de convaincre en vidéo, comme le montre la différence d’attitude entre ces 2 vidéos de Hasheur celle-ci (du 5 octobre), puis après être passé par un coach en PNL ou communication (programmation neuro-linguistique)  celle-ci (du 2 novembre). A vous d’en juger.

Mais où est dont passé le Grand Hasheur ? Le Youtubeur Crypto francophone qui totalise 84 000 abonnés sur Youtube ? Dans une vidéo publiée à la rentrée de septembre, il y  est évoque à demi-mot la possibilité de diversifier le contenu de sa chaîne Youtube avec, par exemple, des conseils pour l’investissement immobilier. Comme le font ces gens qui ont réussi bien mais trop vite, et qui ne supportent plus la cause qui les propulsé au rang de personne riche (par rapport à la moyenne des français), influente et respectée. Hasheur était mieux il y a 8 mois en interpellant, en vidéo, Bruno Lemaire.

à lire aussi :  Selon l'autorité bancaire de l'UE, la réglementation excessive des crypto-monnaies n'est pas optimale

Hasheur ! Tu dois forker !

Et qu’en est-il de l’obligation de déclaration des comptes en crypto-actifs détenus auprès des plateformes étrangères ? C’est un mal pour un bien.

En 2017 très tôt en Asie, les avertissements et débuts de réglementation des plateformes de trading de crypto-monnaies ont été perçus comme des signaux importants. Parfois en bien, parfois en mal. Mais la conséquence de ces volontés politiques de réglementer durement les plateformes de trading de crypto-monnaies ont eu un effet bénéfique – toujours en cours de finalisation – qui est : l’accélération du développement des DEX.

Les DEX sont les « Decentralized Exchange ». Ce sont des plateformes décentralisées. Elles sont « sur la blockchain » et donc ni tout à fait à l’étranger, ni tout à fait à un endroit géographiquement défini. Ces plateformes vont éliminer les crypto-bourses centralisées.

Un échange décentralisé ( DEX ) est un échange de crypto-monnaie qui fonctionne de manière décentralisée , c’est-à-dire sans autorité centrale

Etes-vous heureux de payer une taxe de 30% sur vos crypto-monnaies ? Souhaitez-vous déclarer vos comptes en crypto-actifs ? Partagez cet article si vous êtes des #GiletsJaunes.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X