George Soros se lance dans le trading de Bitcoin


Certains qualifient Soros de fourbe en raison de son comportement vis-à-vis des crypto-monnaies. L’entreprise de 26 milliards de dollars va pourtant commencer à investir dans le Bitcoin et les crypto-monnaies selon une annonce récente.

Soros entame le trading de crypto-monnaies

Adam Fisher, qui supervise le macro-investissement de Soros Fund Management, basé à New York, a obtenu l’approbation interne pour le commerce de crypto-monnaies au cours des derniers mois selon des personnes proches du dossier. Un porte-parole a refusé de commenter, selon Bloomberg.

L’initiative de l’entreprise est assez étonnante, car il y a à peine quelques semaines, elle a déclaré que « les dictateurs se tournent vers le Bitcoin pour construire des investissements à l’étranger. »

Soros a fortement critiqué les monnaies numériques en général lors d’un discours prononcé au Forum économique mondial de Davos, le 25 janvier en précisant :

Le Bitcoin n’est pas une monnaie, car une monnaie est supposée être une réserve de valeur équilibrée et la monnaie qui peut fluctuer de 25% par jour ne peut pas être utilisée pour payer des salaires parce que les salaires baissent de 25% en un jour. C’est une spéculation basée sur un malentendu.

Des contradictions évidentes

Soros a acheté des actions valant 150 millions de dollars dans Overstock, une société de crypto-monnaies qui réalise actuellement son ICO. Il est alors clair que Soros se tourne désormais vers les crypto-monnaies.

Le PDG a qualifié le Bitcoin de « fraude » et quelques jours plus tard, il achète des bitcoins. 🤔

Paul Krugman, une figure très connue dans son spectre politique, a déclaré de manière très agressive :

Aucune personne ayant lu un magazine d’affaires ne peut ignorer que ces jours-ci, il y a des investisseurs qui non seulement anticipent une crise monétaire, mais font de leur mieux pour déclencher cette crise pour le plaisir et le profit.

Ces nouveaux acteurs sur la scène n’ont pas encore de nom standard ; le terme proposé est « Soroi. » (ou ROI, en anglais, veut dire « retour sur investissement »)

Certains nouveaux investisseurs pourraient paniquer et stresser en raison de la grande volatilité des prix. Mais la communauté des crypto-monnaies est dans la deuxième phase.

Autrement dit, les investisseurs institutionnels rappliquent. Les riches milliardaires qui jusqu’ici n’avaient aucune idée de ce qu’est une crypto-monnaie, pourraient désormais entrer dans une guerre d’enchères les uns contre les autres pour un peu de cet atout qu’est la crypto-monnaie.

Que pensez-vous de la position de Soros sur les crypto-monnaies ? Quel est votre avis sur l’éventuel trading de crypto-monnaies lancé par Soros ? Réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...
à lire aussi :  IBM et Maersk lancent une plateforme basée sur la blockchain pour le commerce mondial
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X