George Sammon : « l’échec des politiques monétaires gouvernementales constitue un tremplin pour les stablecoins »

George Sammon : « l’échec des politiques monétaires gouvernementales constitue un tremplin pour les stablecoins »

Actualités
27 février 2019 par Clémentine

Entraînant un nouveau paradigme pour le système financier, l’émergence de la crypto-monnaie en tant que nouvelle classe d’actifs suscite de vifs intérêts chez les acteurs économiques. Pour approfondir cette incursion des monnaies numériques dans l’échiquier financier actuel, George Sammon, analyste Bitcoin, a publié une nouvelle étude intitulée « State of Stablecoins 2019 », portant sur les échecs historiques des monnaies fiduciaires et l’émergence des stablecoins.

Une alternative numérique pour sécuriser la finance

Bien que les crypto-monnaies comme Bitcoin ont été conçues pour supprimer les intermédiaire et renflouer en quelque sorte les lacunes des devises traditionnelles, leur grande volatilité présente encore d’énormes impasses. Toutefois, ce paramètre ne lui ôte pas ses vertus en matière de sécurité, de transparence et de décentralisation.

Dans des régions économiquement et politiquement instables comme le Venezuela, la mauvaise gestion de la politique monétaire se traduit en une véritable crise sociale sans que les citoyens n’y puissent changer leurs situations.

Pourtant, avec des systèmes « numériques » comme les stablecoins, où les seules entités de contrôle restent les utilisateurs, ni les crises, ni l’instabilité des relations commerciales ne pourraient influencer les monnaies.

Des défis à relever

Alors que le battage publicitaire autour des stablecoins est très élevé, et que la crypto-monnaie en général reçoit suffisamment de notoriété pour passer dans la cour des institutions, son écosystème reste à réglementer.

Le rapport de Gorge Sammon a mis en lumière des problèmes pouvant entraver les stablecoins surtout, ceux adossés aux dollars américains, qui restent les plus courants d’ailleurs.

Il cite également le risque élevé des monopoles tels que Facebook qui peuvent déstabiliser la gestion des actifs numériques.

« Le marché des stablecoins a beaucoup progressé l’année dernière, mais il reste encore beaucoup de travail à faire », a déclare-t-il.

Au final, il faudrait une plus grande coordination entre les projets, et une attention particulière devrait être portée aux normes afin de résoudre les aléas liés à l’usage des monnaies numériques.

à lire aussi :  Insolite : Un voyageur dans le temps annonce le chaos après un cours du Bitcoin à un million de dollars !

Que pensez-vous de ce rapport de George Sammon sur les stablecoins ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X