[Bande annonce] Le premier film Hollywoodien distribué sur la Blockchain débarque en juin


La technologie Blockchain pourrait aider l’industrie du cinéma à lutter contre le piratage. Hollywood se lance le défi avec « No Postage Necessary », une petite comédie romantique sur un hacker malchanceux, qui sera distribuée par le biais de l’application de réseau  P2P Vevue, tournant sur Qtum.

La Blockchain dans le cinéma

Les producteurs de ‘No Postage Necessary’ ont indiqué à l’AFP :

No Postage Necessary sera disponible à partir du mois de juin (aucune date précise à ce jour) par le biais de l’application Vevue, dédiée aux échanges de contenu vidéo. C’est une application décentralisée, ce qui signifie notamment que personne ne collecte les données personnelles des utilisateurs, Vevue s’appuie uniquement sur la plateforme technologique Qtum (prononcer Quantum) développée par la Qtum Foundation, siégeant à Singapour. Vevue fonctionne avec sa propre crypto-monnaie, des « tokens » qui feront bientôt l’objet d’une cotation et pourront être achetés sur des bourses de crypto-monnaies.

Jeremy Culver est le réalisateur, le producteur et le scénariste du film qui sera mis en vente aux Etats-Unis et à l’aide de la blockchain à travers le monde, au mois de juin. Au même titre que les monnaies fiduciaires, les crypto-monnaies seront acceptées en tant que moyen de paiement.

L’histoire parle d’un pirate informatique cynique appelé Sam le déveinard – le rôle est interprété par l’acteur de « Vikings » et « Black Mirror » George Blagden – qui tombe amoureux tout en étant victime d’un chantage impliquant les crypto-monnaies, selon la bande annonce

Un studio de la blockchain

Culver a annoncé dans un communiqué :

Nous sommes ravis d’offrir aux cinéphiles du monde entier une toute nouvelle façon de vivre leur divertissement en transformant la blockchain en chaîne de distribution de long métrage. Bien que ce soit une première pour l’industrie, nous espérons que cela marquera un changement dans la façon dont le contenu est partagé et consommé.

Les cinéphiles qui téléchargent une critique peuvent débloquer des tokens Vevues en récompense. De cette manière, Culver espère que la technologie blockchain aidera à « procéder à un virement sans frais ».

« Jusqu’à présent, la technologie n’était pas encore prête – il n’y avait pas de plateforme pour soutenir le visionnage, » a-t-il ajouté. Mais l’innovation crée son propre timing.

L’idée d’un cinéma et des vidéos qui exploitent la blockchain a beaucoup d’avantages, dans la mesure où le contenu est traçable et protégé contre les copies. « Nous pouvons désormais imaginer un monde dans lequel les films ne seraient plus piratés. »

Lors de la table ronde du festival South by Southwest, Zach LeBeau, le directeur général de SingularDTV a expliqué que chaque projet a une empreinte indélébile permettant la protection de la propriété. Comme toute autre utilisation de la blockchain, elle permet la suppression de la plupart des intermédiaires, ce qui augmente la part des revenus perçus par les créateurs.

à lire aussi :  Pour le Port de San Francisco : L'avenir des crypto-monnaies c'est maintenant

Que pensez-vous du premier film distribué sur la Blockchain ? Réagissez dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...
Continuez la discussion :
Aimez la page Facebook, et adhérez au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X