Fidelity annonce la phase finale de sa plateforme institutionnelle de crypto-monnaies

Fidelity annonce la phase finale de sa plateforme institutionnelle de crypto-monnaies

Actualités
6 février 2019 par Victor

Fidelity vient de mettre à jour son annonce sur la sortie de la très attendue plateforme d’échange et de stockage de crypto-monnaies baptisée Fidelity Digital Asset Services (FDAS). Le projet pilote marge sur « sa phase finale » alors que la plateforme se prépare au lancement prévu durant ce premier trimestre 2019.

Focus sur les utilisateurs institutionnels

Fidelity dédie son nouveau service aux investisseurs institutionnels. L’entreprise s’est concentrée sur les capacités techniques et opérationnelles nécessaires à la sécurisation, au trading et au support des crypto-monnaies durant le développement du projet.

« Nos clients initiaux constituent une partie importante de nos périodes de mise à l’essai et d’amélioration des processus, ce qui nous permettra éventuellement de fournir ces services à un plus large éventail d’établissements admissibles », a déclaré la firme.

Fidelity a voulu répondre à la demande croissante de « fournisseurs de plateforme de confiance pour gérer de manière significative les actifs numériques. »

Elle aurait concerté plusieurs institutions pour en venir à ce test.

En outre, les équipes de gestion des risques et de conformité de la société collaborent activement avec les auditeurs pour établir les politiques et processus opérationnels.

La firme espère « définir de nouveaux critères de référence pour cet aspect de la crypto-finance. »

« Le processus de développement de la nouvelle plateforme comprend autant un temps stimulant et enrichissant », a ajouté Fidelity à travers le blog Medium.

Aucune annonce sur l’horodatage de lancement

Fidelity n’a fourni aucune information sur la date du lancement du système FDAS. Cependant, selon les estimations, la plateforme sera disponible au grand public en mars 2019.

à lire aussi :  John McAfee : "les crypto-bourses ponctionneraient des frais de transaction trop élevés"

Trois sources anonymes proches du sujet auraient confirmé cela. Bloomberg a d’ailleurs indiqué le 29 janvier que le service de stockage ouvrira ses portes en mars.

Pour sa part, Tom Jessop, le fondateur du conseil de Fidelity Digital Assets, a fait une annonce assez vague pour un lancement au premier trimestre 2019.

Que pensez-vous de Fidelity et de sa crypto-plateforme ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X