FantomOperations tend la main au gouvernement afghan pour promouvoir la santé publique via la Blockchain

FantomOperations tend la main au gouvernement afghan pour promouvoir la santé publique via la Blockchain

Actualités
30 novembre 2019 par Xavier

Le ministre afghan de la Santé publique conclut un partenariat avec l’entreprise FantomOperations pour utiliser la technologie Blockchain dans la mise en œuvre des programmes de santé au sein de son ministère.

Lutter contre le taux de mortalité Afghan

Le protocole d’accord entre le ministre afghan de la santé publique et la firme Blockchain FantomOperations permettra d’une part de mettre un terme l’afflux des médicaments contrefaits et d’autre part de numériser les dossiers médicaux des patients au sein des hôpitaux.

En profondeur, le partenariat se concentre sur l’utilisation de la plateforme de contrat intelligent de Fantom dans le cadre de plusieurs initiatives critiques en matière de santé publique.

Ferozuddin Feroz, le ministre de la santé publique, a déclaré :

« Le ministère de la Santé publique s’est engagé à institutionnaliser l’administration électronique dans le secteur de la santé et la technologie Blockchain aiderait le ministère à apporter la transparence, l’accélération et l’efficacité dans les affaires connexes ».

Le Bureau européen d’appui d’asile a précisé le recours fréquent à la médecine traditionnelle – étant moins cher et plus accessible par rapport à la médecine conventionnelle.

Le rapport explique :

« L’Union des importateurs de médicaments a déclaré qu’au moins 40 % des médicaments et du matériel médical entrent illégalement sur le marché afghan et que de nombreux produits pharmaceutiques sont de mauvaise qualité ».

L’ONU prend les choses en main

Les Nations-Unis ont commencé à développer un plan pour l’urbanisation durable de l’Afghanistan à travers l’initiative « City for All », en mettant en œuvre des solutions globales pour la transparence des archives foncières et des services.

à lire aussi :  La société BitOoda récolte 7 millions de dollars lors d’un financement participatif

La population afghane serait urbanisée en l’espace de 15 ans d’après les prévisions de l’ONU avec trois priorités : l’aménagement du territoire, la stratégie d’urbanisation et la gestion des finances des municipalités.

Khalil Sediq, le gouverneur de la banque centrale afghane, a évoqué l’émission d’une crypto-monnaie souveraine  et une collecte de 5,8 milliards de dollars avait été initiée en avril. Les réserves aurifères du pays sont estimées à plus de 3 billions de dollars, a-t-il ajouté.

Que pensez-vous de l’utilisation de la Blockchain dans le secteur de la santé publique en Afghanistan? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X