L’expansion de Ripple en Amérique latine progresse malgré la crise

L’expansion de Ripple en Amérique latine progresse malgré la crise

Actualités
18 juin 2020 par Victor

Après avoir ouvert un bureau à Sao Paulo, Ripple, la crypto-société associée à XRP, mène actuellement des pourparlers avec la banque centrale du Brésil pour pouvoir perpétuer ses activités.

Discuter des questions institutionnelles

Fin mai dernier, Roberto Campos Neto, le président de la banque centrale brésilienne, a effectué une vidéoconférence avec Brad Garlinghouse, le PDG de Ripple, ainsi que trois autres représentants de la crypto-société.

Les détails des discussions entre ces personnages importants n’ont pas été divulgués aux médias. Toutefois, le site de l’institution financière a souligné que l’objet de cette rencontre par vidéoconférence concerne essentiellement l’effort de Ripple à tisser des relations institutionnelles dans le cadre de son expansion en Amérique latine.

Au mois de décembre de l’année dernière, Luiz Antonio Sacco, le directeur général de Ripple au Brésil, avait déjà annoncé les plans de l’organisation. En d’autres termes, la société crypto voudrait collaborer avec des banques et différentes institutions au Brésil, c’est l’objectif à court terme pour cette année.

Promouvoir les règlements transfrontaliers avec l’XRP

Les mécanismes déployés par Ripple se concentrent surtout sur les règlements transfrontaliers avec l’XRP. Elle envisage ainsi de créer un marché durable dans cette partie du monde où les transferts de fonds sont véritablement les poumons de l’économie.

Le Brésil se présente alors comme un terrain de premier choix, compte tenu des flux financiers considérables qui circulent entre les frontières du pays. Les estimations de ces fonds transférés vont jusqu’à 2,5 milliards de dollars par an.

Plus tôt au mois d’avril, SBI Holdings, le géant financier japonais mais également un investisseur dans la crypto-société, voudrait conjuguer les solutions de paiement en XRP avec l’utilisation des distributeurs automatiques de billets au Japon.

à lire aussi :  Joseph Lubin : "Berlin, la capitale mondiale de la Blockchain"

Récemment, l’US Consumer Financial Protection Bureau a salué le travail de la société Ripple et sa crypto-monnaie native dans les transactions transfrontalières, et ce, malgré les doutes que le XRP nourrit à l’égard de l’institution.

Que pensez-vous de l’implémentation de la société Ripple au Brésil et en Amérique latine ? Faites-nous part de votre opinion dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X