Les Etats-Unis sanctionnent une banque russe accusée d’avoir financé le Petro vénézuélien

Les Etats-Unis sanctionnent une banque russe accusée d’avoir financé le Petro vénézuélien

Actualités
20 mars 2019 par Xavier

Evrofinance Mosnarbank, une institution bancaire basée à Moscou aurait été sanctionnée par le département du Trésor américain. Elle ferait partie des entreprises qui auraient financé la crypto-monnaie étatique du Venezuela, le Petro.

Une banque russe aurait soutenu le Petro

Le département du Trésor américain a précisé le rôle joué par Evrofinance dans le lancement de la monnaie numérique controversée basée sur les réserves de pétrole vénézuéliennes.

« Lorsque la crypto-monnaie vénézuélienne défaillante, appelée Petro, a été lancée en 2018, Evrofinance est devenue la principale institution financière internationale prête à financer le Petro. Les premiers investisseurs dans le Petro ont été invités à acheter la monnaie virtuelle en transférant des fonds sur un compte du gouvernement vénézuélien chez Evrofinance. »

En outre, l’implication d’Evrofinance dans le Petro témoigne de « l’espoir de Maduro que le Petro permettrait au Venezuela de contourner les sanctions financières américaines », a ajouté le trésor à travers son communiqué.

L’ancien président du gouvernement vénézuélien, Hugo Chavez, aurait acquis une participation de 49 % dans la banque Evrofinance, par le biais du fonds de développement national du Venezuela en 2011.

Des sanctions sévères contre les banques étrangères liées au Petro

Le trésor a mis en lumière les actes répréhensibles de la banque de Moscou qui a maintenu ses relations avec la république bolivarienne pendant que les autres institutions financières interrompent toute forme de lien avec le Petro.

« Cette action démontre que les États-Unis prendront des mesures contre les institutions financières étrangères qui soutiennent le régime illégitime de Maduro et contribuent à l’effondrement économique et à la crise humanitaire dont souffre le peuple du Venezuela. »

Les biens et intérêts de la banque ainsi que toute entité détenue directement ou indirectement à 50 % ou plus par Evrofinance au sein des frontières américaines sont bloqués.

à lire aussi :  Le pari fou de John McAfee sur le Bitcoin (BTC) semble perdu d’avance

Le trésor appelle à la déclaration de ces avoirs auprès de l’OFAC.

Steven T. Mnuchin, le secrétaire du trésor américain, a grandement accablé les entités qui ont soutenu le président Maduro. « Son régime illégitime a profité de la souffrance du peuple vénézuélien », a-t-il précisé.

Que pensez-vous de cette sanction ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X