Etats-Unis : deux hommes arrêtés pour avoir escroqué une startup de crypto-monnaies

Etats-Unis : deux hommes arrêtés pour avoir escroqué une startup de crypto-monnaies

Actualités
22 septembre 2019 par Clémentine

La police américaine a appréhendé deux individus qui auraient demandé une rançon de plusieurs millions de dollars en crypto-monnaies à une crypto-startup.

Une affaire d’extorsion de fonds

Le bureau du procureur du district Est de New York ainsi que le FBI ont arrêté conjointement Steven Nerayoff et Michael Hlady. Les deux inculpés ont comparu devant le tribunal, pour avoir extorqué de l’argent à une entreprise oeuvrant dans les crypto-actifs.

Nerayoff est avocat. Il aurait travaillé avec Hlady sur l’affaire d’une société de Seattle dans le cadre d’une Initial Coin Offering (ICO). Sans fournir les services convenus, les deux malfaiteurs ont exigé des millions de dollars en crypto-monnaies à leur victime.

Les suspects ont délibérément intimidé leur client en affirmant vouloir saboter l’ICO et détruire la startup, selon les explications du procureur Richard P. Donoghue :

« Comme allégué, Nerayoff et Hlady ont procédé à un shakedown à l’ancienne, pour être remboursés avec la monnaie virtuelle du 21ème siècle. Notre Bureau et nos partenaires du FBI se sont engagés à protéger les entreprises contre l’extorsion de fonds, qu’il s’agisse de dollars américains ou de crypto-monnaies ».

Une forme d’escroquerie classique ?

William Sweeney, le directeur adjoint du FBI, confirme qu’il s’agit d’une stratégie d’extorsion habituelle, mais réadaptée à l’époque actuelle.

« Imposer des exigences sévères à une entreprise pour son profit personnel est risqué, que l’on préfère être payé en crypto-monnaies ou en argent liquide. Le FBI continuera à demander justice pour les victimes dont les entreprises ont été la cible de ce type d’escroquerie ».

Les deux malfaiteurs ont pu soutirer 1,2 million de dollars en Bitcoin sur une période d’un an, d’après un rapport de Symantec.

à lire aussi :  BitMEX est soupçonné de manipuler le prix de l’Ethereum (Ether)

En mai dernier, 63 porte-monnaies d’escrocs ont été crédités de fonds volés d’un total de 12,8 BTC.

Que pensez-vous de l’affaire américaine d’extorsion de fonds en crypto-monnaies ? Réagissez dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X