Dubaï élabore son programme pour devenir un crypto-épicentre en 2020

Dubaï élabore son programme pour devenir un crypto-épicentre en 2020

Actualités
9 janvier 2019 par Xavier

Dubaï est connu pour ses extravagances financières et ses investissements titanesques en matière d’hôtellerie, d’ingénierie et de technologie ne sont pas prêts de se calmer. Récemment, l’intérêt de la ville envers la crypto-monnaie et la Blockchain s’est approfondi, à un tel point qu’un programme pour faire de Dubaï la première ville  Blockchain en 2020 a été établi ! Une nouvelle qui ravira tous les crypto-enthousiastes.

Une ville de Blockchain aux Emirats Arabes Unis (EAU)

Loin des gouvernements indécis et des législateurs frileux, les EAU sont bien décidés à faire valoir la Blockchain, et pas qu’un peu. Pour ses dirigeants, et ses directeurs de projet, la crypto-monnaie présente des avantages certains, et doit être travaillée comme il se doit. Selon le Dr Aisha Bint Bin Bishr, directeur général de Smart Dubai, l’implémentation de la Blockchain dans l’écosystème de la ville serait un bon hommage à la technologie.

Pour ce faire, Smart Dubai s’exerce déjà à attiser les investisseurs et les startups en organisant le Global Blockchain Challenge. Dans cette perspective, le Dr Aisha déclare :

« Dubaï s’est établi, en un temps record, comme une destination mondiale pour les innovateurs et les entrepreneurs du secteur de la Blockchain. Guidé par la vision de notre leadership, le pays veut […] adopter les technologies avant-gardistes et les utiliser pour créer une expérience urbaine évoluée, connectée et homogène pour ses résidents et ses visiteurs. »

L’objectif Crypto-épicentre en 2020 n’est pas une utopie

Suivant les déclarations du Dr Aisha, Dubaï ne ressemble pas à d’autres villes, que ce soit en matière de politique, de finance, et surtout de vision. En résumé, cette ville respire tout simplement l’ouverture, l’évolution et le défi.

à lire aussi :  En Corée du Sud : Avec Samsung, la Blockchain est utilisée pour lutter contre la fraude douanière

Avec la Global Dubaï Challenge, une compétition ouverte aux développeurs de projets Blockchain, les choses vont très vite. L’organisation annonce quelque 8 000 participants, 130 startups liées et 140 conférenciers.

D’autre part, le soutien aux startups ne relève pas uniquement des récompenses financières (20 000 dollars pour le gagnant du concours) mais d’une implémentation culturelle approfondie. Les startups intéressantes auront donc le privilège de s’entraîner avec le DFA suivi d’une initiation à la culture des EAU.

Que pensez-vous de ces nouvelles résolutions de Dubaï sur la crypto-monnaie ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X