Dubaï continue l’adoption de la Blockchain avec la création de BitPado

Dubaï continue l’adoption de la Blockchain avec la création de BitPado

Actualités
24 janvier 2018 par CanardCoinCoin

Dubaï continue d’adopter la technologie Blockchain grâce à une nouvelle place de marché pour trader des crypto-monnaie : BitPado.

Nous avons récemment relaté comment Dubaï était sur la bonne voie pour devenir une Blockchain compatible en planifiant de lancer 20 services basés sur la Blockchain rien que cette année.

Maintenant, selon Arabian Business, la ville va également dévoiler son dernier projet : BitPado. Ce service qui permettra d’échanger des crypto-monnaies est basé à Dubaï et a été fondé par Omar Kassim, qui a fait sa marque dans le monde du commerce électronique avec son site en ligne, JadoPado. L’entreprise a par la suite été vendue, BitPado devenant la dernière entreprise de Kassim.

La plate-forme se décrit comme étant « le prochain marché OTC (« Over the counter » : de gré à gré) et la prochaine place de marché de crypto-monnaies pour le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie« , et le trading s’y fera dans les principales devises virtuelles comme Bitcoin, Ethereum, et Ripple.

Blockchain évidemment

Omar Kassim a pris le train de la révolution Blockchain car il travaille également sur un autre projet, Esanjo, un service mondial de gestion immobilière opérant sur le réseau Blockchain.

En fait, c’est en travaillant sur Esanjo qu’il a réalisé que les problèmes actuels dans l’industrie de la crypto-monnaie dans son pays présentaient une lacune dans le marché. Kassim a expliqué :

« Nous voyons des problèmes similaires dans ce secteur en ce moment autour de la compréhension et de l’acceptation des fournisseurs. Compte tenu des expériences antérieures et du réseautage dans la région, nous avons pensé que nous pourrions résoudre ces solutions ensemble et mettre un nouveau produit sur le marché. »

Malgré cela, Kassim n’a pas révélé qui, à part Esanjo, investira dans ce site d’échange.

Des places de marché voient le jour à Dubaï

Pas plus tard que la semaine dernière, Arabian Business a également fait état d’une autre nouvelle place de marché basée à Dubaï : Palmex. Lancée par la startup ArabianChain, le site d’échanges permettra de trader les principales crypto-monnaies en plus de sa propre monnaie, le DubaiCoin.

à lire aussi :  Vitalik Buterin présente un client open-source pour la version Ethereum 2.0 !

Selon Mohammed Alsehli, qui est le PDG d’ArabianChain, le moment est venu de lancer des plateformes de trading :

« La demande de trader et l’émission d’actifs numériques a augmenté de façon exponentielle avec la montée en flèche phénoménale de la valorisation des crypto-monnaies comme le bitcoin et l’évolution rapide de la technologie Blockchain. Le marché régional est mûr et avide d’une plate-forme conviviale qui leur permet d’acheter et de vendre dans un environnement sécurisé. »

Alsehli a également abordé les avantages d’une place de marché locale pour les commerçants basés au Moyen-Orient :

« Vous avez une entité juridique dans la région que vous pouvez réellement atteindre et approcher, une entreprise et un visage que vous connaissez. Cela ajoute un élément de confiance. »

En outre, Dubaï a exprimé son intérêt pour la création et l’émission de sa propre monnaie numérique contrôlée, emCash, une tendance qui semble s’accentuer cette année, la Suède ayant également annoncé récemment ses propres plans pour lancer son e-Krona.

💬Pensez-vous que les place de marché localisés augmenteront la confiance envers les crypto-monnaies et l’adoption ultérieure dans ces pays ? 

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Via bitcoinist

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X