Les douanes et la protection des frontières américaines projettent de déployer la technologie Blockchain

Les douanes et la protection des frontières américaines projettent de déployer la technologie Blockchain

Actualités
11 mars 2020 par Victor

La CBP ou encore les douanes et la protection des frontières américaines, est totalement convaincue que la technologie Blockchain est l’outil idéal pour protéger les droits de propriété intellectuelle. Sur ce, elle décide de déployer la technologie afin d’améliorer sa capacité à protéger les entreprises américaines contre l’usurpation de ces droits.

Axés sur l’interopérabilité de la Blockchain

La CBP voudrait profiter des vertus de la technologie Blockchain pour connecter les données d’un produit à sa licence, réduisant ainsi le nombre d’examens que l’agence devrait effectuer manuellement.

Tout comme dans le secteur commercial où les secrets sont conservés en toute confiance par l’utilisation de clés privées, la Blockchain est en mesure de protéger les droits de propriété intellectuelle sur les produits importés, et de même pour les flux d’informations confidentielles qui circulent entre les parties prenantes.

Les transactions effectuées seront répertoriées sur une plateforme Blockchain accusant une interopérabilité, et sont en relation permanente entre elles, quels que soient les types de logiciels qui y interviennent.

Commentant ce développement, Brenda Smith, le commissaire adjoint exécutif du bureau du commerce du CBP, a clairement soutenu. :

« Ce projet pilote représente un grand potentiel pour marier les nouvelles technologies avec notre mission commerciale traditionnelle, à savoir protéger l’économie américaine ».

Un énorme coup de pouce pour les entreprises

Bien que l’agence n’a fourni aucune information concernant la date de début des tests ni encore la durée nécessaire pour l’exécuter, de nombreux participants ont déjà fait preuve d’enthousiasme pour le projet.

La société de consommation ne cache pas son intérêt, étant donné que l’interopérabilité de la Blockchain va lui permettre de réaliser des économies considérables en termes de coût. Grâce à la plateforme, il n’est plus nécessaire de reconstruire une Blockchain à chaque fois qu’une nouvelle entité enregistre les transactions avec différents logiciels.

à lire aussi :  JP Morgan organise une conférence téléphonique parlant des crypto-monnaies

Que pensez-vous de ce nouveau cas d’utilisation de la Blockchain ? Faites-nous part de votre opinion dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X