Les données sur les volumes d’échange des crypto-actifs étrangers seraient « falsifiées »

Les données sur les volumes d’échange des crypto-actifs étrangers seraient « falsifiées »

Actualités
9 avril 2020 par Xavier

A l’heure où le gouvernement chinois continue de fermer ses portes aux crypto-monnaies, cela n’empêche une étude à distance de l’évolution et de l’exploitation du secteur par ses services financiers locaux. Récemment, c’est la National Internet Finance Association of China qui s’est penchée sur le marché des actifs numériques étrangers en publiant un rapport décriant les manœuvres frauduleuses des plateformes en ce qui concerne les volumes d’échange « gonflés ».

Des données falsifiées pour attirer les investisseurs ignorants

Comme la Banque Centrale Indienne, la NIFA a soulevé le caractère frauduleux du système des crypto-monnaies en matière de transparence des flux d’investissement. Suivant une étude récente publiée par la plateforme, les statistiques des crypto-monnaies à l’étranger feraient notamment l’objet de falsification avec de faux volumes pour attirer les investisseurs non-avertis.

« Dans notre analyse d’échantillonnage basée sur les données de trading de certaines crypto-bourses, le taux de rotation quotidien des transactions pour plus de 40 tokens est supérieur à 100%, tandis que le taux de plus de 70 crypto-monnaies dépasse 50%. Malgré le prix relativement bas et la faible valeur marchande, il y a eu des volumes d’échange massifs », cite ainsi le rapport.

La crypto-monnaie, une arnaque déguisée en security tokens ?

En profondeur, la NIFA a soulevé les procédures frauduleuses des bourses et crypto-plateformes en vue de convaincre les consommateurs. Parmi celles-ci, le rapport note l’utilisation des robots pour gonfler les flux d’échange des actifs dans les bourses.

D’autre part, le chien de garde chinois (watchdog) prévient également la société de consommation d’une stratégie déguisée de sécurité financière à travers la crypto-monnaie. En l’occurrence, elle décrie la manière dont les crypto-bourses propagent un sentiment de stabilité et de sécurisation octroyée par le Bitcoin en les proposant comme un refuge au-delà de l’or et de l’argent.

à lire aussi :  La Russie projette de créer un centre financier à la frontière chinoise

Que pensez-vous de ce rapport de la NIFA sur les crypto-monnaies ? Donnez votre avis dans la section commentaires.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X