Donald Trump s’intéresse de près aux fraudes liées aux crypto-monnaies

Donald Trump s’intéresse de près aux fraudes liées aux crypto-monnaies

Actualités
16 juillet 2018 par Xavier

Le président américain Donald Trump a publié un décret qui autorise un nouveau groupe de travail à établir des directives pour enquêter sur les fraudes existantes dans l’industrie des crypto-monnaies.

L’accent sur les fraudes

Un ordre exécutif a été signé par le président Donald Trump le mercredi 11 juillet. Il y stipule la création d’un groupe de travail se concentrant sur le développement de directives d’enquête contre les fraudes concernant les monnaies numériques.

Le « groupe de travail sur l’intégrité du marché et la fraude au consommateur » met l’accent sur la fraude à la consommation. Par ailleurs, le ministère de la justice tend à concentrer ses efforts sur l’investigation des allégations de fraude et de criminalité au sein des activités liées aux crypto-monnaies.

Rod Rosenstein, le sous-procureur général des États-Unis, a déclaré :

« Nous nous concentrerons sur les cas de fraude contre le gouvernement, les marchés financiers et les consommateurs ; la fraude en matière d’approvisionnement et de subvention ; la fraude sur les valeurs mobilières et les marchandises ; la fraude dans le secteur des crypto-monnaies ; le blanchiment d’argent ; la fraude en matière de soins de santé ; la fraude fiscale ; et d’autres crimes financiers. »

Le gouvernement américain surveille l’industrie des crypto-monnaies

Sarah Sanders

Washington élargit sa juridiction sur les monnaies virtuelles avec ce nouveau mouvement. Sachant que le ministère de la justice, la Securities and Exchange Commission (SEC) et la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) ont déjà emboîté le pas pour établir des stratégies globales autour de l’industrie, il n’est pas étonnant que le président américain s’y intéresse lui aussi.

à lire aussi :  En Allemagne : Bitwala lance le premier service bancaire basé sur la Blockchain

Sarah Sanders, un porte-parole de la Maison Blanche et de Trump, a affirmé que les monnaies virtuelles sont « surveillées de près » :

« Le Bitcoin est surveillé par notre équipe – la sécurité intérieure est impliquée. Je sais que c’est quelque chose que Trump surveille. Et nous vous tiendrons au courant quand nous aurons quelque chose à ajouter. »

Un groupe de travail sur la cybercriminalité a été créé en février dernier par le département de la Justice des Etats-Unis.

« Beaucoup de ces projets impliquent le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies qui ne passent pas par le système financier traditionnel », avait déclaré le sous-procureur général Rod Rosenstein à l’époque.

« Notre travail consiste à élaborer une stratégie globale pour faire face à la cybercriminalité. »

Que pensez-vous du décret présidentiel sur la cyber-fraude et la fraude numérique ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X