Deux institutions financières russes testent la plateforme d’ICO de la Banque de Russie

Deux institutions financières russes testent la plateforme d’ICO de la Banque de Russie

Actualités
27 mai 2018 par Clémentine

Deux institutions financières russes ambitionnent de rendre les ICO plus sûres et transparentes pour les investisseurs traditionnels. Pour ce faire, le National Settlement Depository (NSD) et Sberbank CIB vont mener un projet pilote de réalisation d’ICO, lancé par la Banque de Russie.

La banque centrale russe pilote la première ICO officielle du pays

Selon les prévisions de Sberbank, une banque d’investissement et National Settlement Depository, la plus grande banque de Russie, le projet pilote débutera dès la fin de cet été. Ce partenariat vise à réaliser une ICO sur une plateforme réglementaire établie par la Banque de Russie, la banque centrale du pays.

La plateforme réglementaire a été créée en avril dernier, afin de mener des tests pilotes sur de nouveaux services et technologies financiers nécessitant des modifications législatives avant toute application.

L’ICO sera lancée par Level One, un site de conférence commercial connu de Moscou.

Sberbank « agira en tant qu’organisateur et investisseur en chef dans l’ICO de Level One. »

Aussi, les deux institutions financières pourront atténuer les risques associés à la réalisation de l’ICO, via un feedback de la banque centrale. Un registre des transactions assurera le suivi et la protection des actifs numériques. Les performances de l’organisme international de placement seront évaluées par la même occasion, afin d’assurer la transparence et réduire les risques encourus par les investisseurs.

Notre objectif final est de créer la base fondamentale pour le développement de l’économie numérique dans notre pays, pour l’émergence d’un nouveau type d’actif pour les investisseurs, pour les écosystèmes d’ICO, et pour la circulation des actifs numériques sur le marché secondaire, a déclaré Eddie Astanin, le président de NSD. En collaboration avec les leaders du marché, nous mettons en œuvre un projet qui créerait une infrastructure pour enregistrer les actifs numériques.

La Russie manifeste un intérêt croissant pour les Initial Coin Offering

De nombreuses entreprises russes envisagent de mener une collecte de fonds par le biais d’une Initial Coin Offering.

à lire aussi :  La banque du Liechtenstein lance son propre stablecoin

Igor Bulantseve, le directeur et vice-président de Sberbank CIB, a déclaré :

Sberbank CIB considère que le marché russe des ICO est très prometteur. De nombreux clients de Sberbank sont intéressés par ce type d’investissement, et nous prévoyons de promouvoir ce service de manière proactive; une fois que le cadre législatif approprié entrera en vigueur. Nous serons présents pour institutionnaliser et vulgariser ce type de transaction.

Que pensez-vous du projet pilote d’ICO, au sein des banques traditionnelles de la Russie ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X