Des chercheurs de l’Université de Stanford développent une crypto-monnaie basée sur des smartphones

Des chercheurs de l’Université de Stanford développent une crypto-monnaie basée sur des smartphones

Actualités
22 septembre 2019 par Xavier

Des ex-étudiants et des chercheurs de l’Université de Stanford ont réussi à réinventer le concept de la crypto-monnaie en développant un réseau décentralisé basé sur des smartphones. Baptisé Pi, le programme compte aujourd’hui près de 500 000 utilisateurs et ambitionne une couverture plus élargie via un protocole allégé qui ne nécessite pas de calculs complexes.

Une crypto-monnaie native sur un smartphone

L’idée d’investir dans une crypto-monnaie est assez paralysante pour la société de consommation moderne dans le sens où la plupart des gens considèrent cette technologie comme floue et complexe. Dans la réalité, cette conception n’est pourtant pas fausse car derrière chaque crypto-monnaie se cache une procédure informatique peu compréhensible pour la majorité des gens. Dans cette perspective, les chercheurs de l’Université de Stanford à l’instar de Nicolas Kokkalis (Ph.D), Vince McPhilip MBA et autres étudiants, se sont engagés dans le développement d’un concept de crypto-monnaie accessible et facile à utiliser dénommé Pi Network. Il s’agit notamment d’une structure de liaison internet intégrant une crypto-monnaie native sur des smartphones, dotée d’une interface ergonomique et facile à utiliser.

La démocratisation de la Blockchain et de la crypto dans la mire des chercheurs

Les responsables du projet se sont recentrés sur l’aspect pratique de la crypto-monnaie et ont tenté d’éliminer tous les filtres complexes tels que les processus de calcul cryptographique évolué ou encore les vérifications de transactions algorithmiques. Au final, la crypto-monnaie des chercheurs ressemble plus à un produit banal, exploité avec un simple smartphone et dont les protocoles de transactions se basent sur une garantie mutuelle adossée sur la bonne foi. Bien évidemment, le programme est axé sur le côté informatif de la Blockchain et de la crypto-monnaie et n’aspire pas à une vocation économique réelle comme les offres en bitcoins.

à lire aussi :  [Étude] 1/3 de la génération Z achètera des crypto-monnaies en 2018
Que pensez-vous de cette crypto-monnaie développée par les chercheurs de l’Université de Stanford ? Donnez votre avis dans la section commentaires. 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 2,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X