Dell, Linux Foundation et IOTA s’unissent pour garantir la fiabilité des données

Dell, Linux Foundation et IOTA s’unissent pour garantir la fiabilité des données

Actualités
31 octobre 2019 par Océane

Le besoin croissant en données fiables de la part des environnements organisationnels a incité Linux Foundation, Dell Technologies et IOTA à créer un consortium dans la mise en œuvre d’un projet commun visant à évaluer par des notations la fiabilité des données.

Concrétiser le concept de « Data Confidence Fabrics »

Baptisé Project Alvarium, ce projet s’inspire du concept de « Data Confidence Fabrics » de Dell Technologies. Il s’agit d’un concept visant à attribuer un score de confiance sur la circulation de l’information, en guise d’évaluation de la fiabilité de chaque donnée.

Il fournirait également plusieurs informations, notamment la façon d’utiliser les données et les personnes à qui elles seront destinées. Afin d’établir ce climat de confiance, Linux Foundation s’est résolu à adopter ce concept, et ce, sous le nom de projet Alvarium.

Le projet consiste à créer une plateforme commune rassemblant des systèmes de tous les secteurs afin d’établir une confiance, et ce, depuis la génération de données, sur une puce, jusqu’à une plateforme opérationnelle.

IOTA va, quant à lui, ajouter de fortes capacités de sécurité et de confiance au projet, en étant le tissu conjonctif qui relie l’ensemble du système.

Un rebondissement pour la technologie Blockchain

Le projet Alvarium renforce la place prépondérante de la technologie Blockchain dans l’instauration de la confiance numérique, c’est-à-dire de la confidentialité et de la confiance dans les données.

En effet, la majorité des systèmes électroniques actuels et leurs données sont déconnectés et fragmentés. Cependant, ces domaines enregistrent une forte demande en innovation et c’est l’objet même de cette collaboration.

à lire aussi :  Iota et Volkswagen : un partenariat à venir ?

Ces trois sociétés estiment réellement que les potentialités de ce projet fondent une base solide pour l’industrie et constitueraient un moyen mesurable d’instaurer la confiance dans les données.

Ensemble, elles espèrent travailler dans la création d’une couche de confiance véritablement ouverte pour l’Internet ainsi que l’Internet des objets.

Que pensez-vous de la collaboration Dell, Linux Foundation et IOTA ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X