David Gelernter lance un projet de média social basé sur la Blockchain

David Gelernter lance un projet de média social basé sur la Blockchain

Actualités
11 juillet 2019 par Xavier

David Gelernter, le gourou de l’informatique qui s’est fait connaître via l’entreprise de logiciel « Mirror Worlds »,vient d’annoncer son projet de créer un média social basé sur la Blockchain.

Une aubaine pour les utilisateurs

Initié par David Gelernter aux côtés de trois autres personnalités de renom, dont un ancien vice-chef d’État chez Goldman Sachs, un médecin entrepreneur et un responsable des relations publiques, ce projet, baptisé Revolution Populi, se présente comme une plateforme de média social qui prévaut pour sa possession d’informations privées et la réglementation autonome des clients.

Ce réseau représenterait une nouvelle place publique dans laquelle chaque utilisateur serait le gestionnaire de ses propres informations.

Ces derniers seraient également en mesure de commercialiser l’accessibilité à ces données via les crypto-monnaies.

En effet, la vision derrière l’implantation de Revolution populi serait de bannir la centralisation de l’Internet.

D’ailleurs, les règlements régissant ce système sont cadrés sur la Constitution américaine, et la modification ne pourrait s’effectuer que par la volonté des utilisateurs.

Un défi tout à fait réalisable

Se plaçant en tant qu’observateur expérimenté de la technologie Blockchain depuis ses 10 années d’existence, Gelernter soutient que la force de ce procédé consiste en la détention d’informations que la communauté Blockchain attend depuis longtemps.

Certes, le personnage ne nie pas les exigences requises pour le lancement d’un tel projet, il croit fermement que dépasser le géant des médias sociaux n’est pas une utopie.

Il ne cache pas son optimisme en ces termes :

« Dans cinq ans, il y aura des concurrents bien établis sur Facebook, du type de ceux qui n’existent plus maintenant. Ils ont besoin d’exister et ils existeront ».

Gelernter incite donc le public à soutenir le lancement de sa plateforme.

à lire aussi :  Un projet Blockchain pour les détaillants permet à Flexa de recueillir 14,1 millions de dollars

Pensez-vous également que ce projet de réseau social basé sur la Blockchain pourrait devancer l’hégémonie du réseau social numéro un ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X