La « Crypto Valley » suisse teste l’utilisation de la Blockchain dans son système de vote municipal


La technologie Blockchain et les crypto-monnaies connaissent une adoption croissante à travers le monde entier. Aux dernières nouvelles, la commune de Zoug, ou encore l’épicentre de la « Crypto Valley » va utiliser la Blockchain afin de rendre son système de vote plus transparent.

Un vote municipal utilisant la technologie Blockchain

Une conférence de la ville de Zoug, également connue comme la « Crypto Valley suisse », réunira les plus grands universitaires et hommes d’affaires de l’industrie des crypto-monnaies. L’objectif de la conférence est d’ouvrir de nouvelles discussions sur les implications de la technologie Blockchain et l’avenir de l’industrie de la monnaie virtuelle.

Étant très ouverte aux crypto-monnaies et aux entreprises Blockchain, la ville suisse a l’intention de tirer parti des tendances technologiques qui s’offrent à elle. Le recours au grand registre distribué peut être envisagé sur des aspects aussi divers que variés tels que la politique, l’économie ou le social.

Dans le cadre de la conférence, le média local Swissinfo.ch a récemment rapporté la participation de Zoug à un projet pilote politico-électoral. Les autorités ont mis en place un système de vote Blockchain qui offre un niveau de transparence inégalé. 200 citoyens pourront voter librement via leur Smartphone sur des questions mineures – comme voter pour la tenue de feux d’artifice au festival Lakeside.

Un pionnier suisse et le centre de l’écosystème Blockchain en Europe

Le projet pilote de vote municipal exploitant la technologie Blockchain est une première pour la Suisse. Les votes auront lieu entre le 25 juin et le 1er juillet 2018. Les citoyens devront également trancher sur l’éventuelle nécessité de la Blockchain dans le système de vote suisse.

Zoug est devenu l’endroit idéal pour le développement des monnaies numériques et de la technologie Blockchain. Elle renferme « l’un des plus importants écosystèmes de crypto-monnaies, de Blockchain et de registre distribué au monde. »

Grâce à la Crypto Valley et l’exonération fiscale des investisseurs en crypto-monnaies, la Suisse serait la plus accueillante aux technologies émergentes en Europe.

Aussi, l’institution financière privée Hypothekarbank Lenzburg, est devenue la première banque suisse à fournir son service aux entreprises liées aux monnaies numériques.

Que pensez-vous du projet pilote de vote municipal à Zoug ? Pensez-vous qu’à l’issu des votes, la Suisse utilisera la Blockchain pour tous ses votes ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...
Continuez la discussion :
Likez notre page Facebook, et inscrivez-vous au groupe Facebook. Suivez notre compte Twitter.
à lire aussi :  Le cryptographe Jonathan Bootle rejoint l'équipe de PIVX
[Campagne de correction et d'amélioration] Lorsque vous trouvez une erreur d'orthographe, de grammaire, faute de frappe, ou une information à corriger/préciser merci de : 1. sélectionner le texte. 2. appuyer sur "CTRL + Entrée".
Une fenêtre de dialogue vous invite alors à proposer une correction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X