Suisse : la crypto-valley cherche à intégrer des femmes dans l’univers des crypto-monnaies

Suisse : la crypto-valley cherche à intégrer des femmes dans l’univers des crypto-monnaies

Actualités
11 septembre 2018 par Antoine

La CVA ou l’association de la crypto-valley est en pleine expansion. Dans le cadre de l’initiative de démocratisation des crypto-monnaies, elle relève d’ores et déjà la question de l’implication des femmes , une avancée symbolique qui mérite une attention particulière que le système financier comme les banques ont mis des décennies à exprimer devant la gent féminine. Pour élargir son action de recrutement, l’institution a engagé deux femmes pour des postes clés.

Plus de femmes dans la crypto-industrie

L’informatique comme la technologie et le domaine financier sont des secteurs composés principalement d’hommes, cela se ressent dans les effectifs et les staffs des grandes boites, du moins il fut un temps ! L’écosystème des crypto-monnaies est en quête de reconnaissance fonctionnelle, réglementaire et surtout sociale.

D’après les dirigeants de la CVA, l’heure est à l’ouverture et il ne faudrait pas répéter les fautes sociétales du passé avec la formation des collectifs masculins pour prétendre à plus de cohésion. Leeanne Abapo, représentante de l’association déclare ainsi que « nous voulons créer un espace qui fonctionne pour tout le monde que de continuer avec le même vieux club de garçons et leurs copains », une annonce bien claire pour déclarer la guerre à la sectorisation !

Pourquoi plus de femmes ?

L’inclusivité, voilà la réponse de Leeanne pour défendre ce point de vue et l’action de recrutement qui en a découlé. Selon elle, l’objectif est « d’élever les femmes dynamiques qui ont contribué au lancement de la Crypto-Valley et de créer un écosystème plus fort et plus inclusif. » Dans ces mots, on pourra facilement comprendre qu’il ne s’agit d’aucune manière d’équilibrer le nombre de travailleurs et d’ignorer par conséquent les compétences de chacun. Le message veut tout simplement affirmer que tout le monde a sa place dans le monde de la crypto-monnaie, et que les postes sont uniquement ouverts aux capables qu’ils soient hommes ou femmes.

à lire aussi :  La Californie reconnaîtra les "enregistrements sur Blockchain"

De nombreux témoignages confirment que le positionnement des femmes dans la crypto-sphère est très timide par rapport aux hommes. Iliana Oris Valiente, une pionnière des activistes dans le secteur a avoué qu’elle était une composante essentielle dans une boite en 2014 mais qu’elle est restée longtemps la seule. Anna Dreber, professeur d’économie explique alors la raison pour laquelle les femmes sont moins présentes dans le secteur avec une théorie ouverte qui indique que les hommes sont plus disposés à prendre des décisions risquées. Face à cette situation, la CVA tente alors de rassurer les femmes et de leur attribuer cette place qui devra tôt ou tard être départagée vu l’enjeu de la monnaie virtuelle.

Que pensez-vous de la crypto-valley cherchant à intégrer plus de femmes dans l’univers des crypto-monnaies ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X