La crypto-monnaie sert de modèle pour combattre le phénomène de désinformation

La crypto-monnaie sert de modèle pour combattre le phénomène de désinformation

Actualités
19 juin 2019 par Clémentine

Enregistrant un mauvais souvenir sur le phénomène de désinformation qui sévissait durant la campagne présidentielle russe de 2016, les scientifiques du Pacific Northwest National Laboratory (PNNL) voudraient percer le sujet en scrutant le comportement de la crypto-communauté sur le site Reddit.

Comprendre la désinformation via la crypto-monnaie

Voulant s’armer contre un éventuel scandale pour la prochaine campagne électorale russe de 2020, les experts du PNNL voudraient suivre une nouvelle piste qui promet de dévoiler les mécanismes de la désinformation en ligne.

Svitlana Volkova, spécialiste des données du PNNL, se montre confiante quand elle qualifie la crypto-monnaie de « très bon programme de procuration pour la désinformation ».

Certes, il est difficile de démasquer les vrais auteurs de la désinformation, qui agissent, la plupart du temps, dans l’anonymat.

Cependant, l’analyse des réactions et commentaires au sujet des crypto-monnaies sur le site Reddit montre une réelle similitude avec des faits observés dans le passé.

Svitlana Volkova et ses coéquipiers Emily Saldanha et Maria Glenski on exploré cette piste en menant une étude sur des dizaines de milliers de commentaires sur les forums de Reddit au sujet de trois crypto-monnaies, à savoir Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) et Monero (XMR), entre 2015 et 2018.

Ce que disent les chiffres

Cette étude a pu montrer que Bitcoin génère la plus grande réactivité, avec 3 600 commentaires quotidiens postés contre 500 pour Ethereum et 380 pour Monero.

Cependant les discussions sur Ethereum, qui est à la fois une crypto-monnaie et une plateforme de développement Blockchain, ont tendance à attirer la curiosité de la crypto-communauté.

à lire aussi :  Rapport : 25 % de la génération Y utiliseraient la crypto-monnaie

Monero est, selon les chercheurs, plus prisé par rapport à Bitcoin, en raison de sa forte discrétion en matière d’anonymat des transactions.

Du coup, la valeur médiane de la durée de discussion pour Monero est la plus élevée par rapport à celle de Bitcoin et Ethereum.

En interprétant les données, les chercheurs ont pu déduire qu’une modélisation serait en cours de préparation :

« Ces signaux sociaux sont très utiles, et en les incorporant à la machine et à l’apprentissage approfondi (sic : deep learning), nous avons l’intention de construire des modèles prédictifs qui touchent aux relations causales entre différentes variables afin de pouvoir expliquer les processus de prise de décision des modèles ».

Pensez-vous que le résultat cette étude pourrait aider à lutter efficacement contre la désinformation ? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Clémentine

Passionnée de l'univers geek, Clémentine repère les actualités les plus intéressantes et participe à leur rédaction.

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X