« La crypto-monnaie remplacera la monnaie fiduciaire entre 2020-2030 », d’après Nicholas Merten

« La crypto-monnaie remplacera la monnaie fiduciaire entre 2020-2030 », d’après Nicholas Merten

Actualités
15 novembre 2018 par Victor

Dans un tweet, Nicholas Merten, fondateur d’une grande chaîne Youtube parlant des crypto-monnaies, a annoncé sa vision en mentionnant quatre grandes phases d’évolution de la monnaie numérique. Il a indiqué qu’entre 2020-2030, l’hégémonie des crypto-monnaies est inévitable en remplacement des monnaies fiduciaires.

Quatre phases qui débouchent sur le remplacement de la monnaie fiduciaire

Nicholas Merten est un emblème de prestige dans l’écosystème des crypto-monnaies via sa chaîne Youtube DataDash. Suivi par 316 000 abonnés, le personnage a donc annoncé dans un tweet son analyse sur l’évolution de la technologie en avançant quatre grandes phases décrites comme suit :

  • Première phase « Silk Road » de 2011-2013
  • Seconde phase « Retail Speculation » (investisseurs de détails) » de 2016-2017
  • Troisième phase « Institutional Speculation » (spéculation institutionnelle) de 2019-2020
  • Quatrième phase « Crypto Replaces Fiat » (Remplacement des monnaies fiduciaires par les crypto-monnaies) de 2020-2030

Une quatrième phase à discuter

Dans son annonce, Nicholas Merten se base sur des faits économiques et sociaux. Aussi, les premières phases Silk Road et Retail Speculation s’apparentent à l’utilisation antérieure de Bitcoin comme outil de paiement dans un marché noir qui aura fini par attirer les investisseurs particuliers (seconde phase).

Aussi, de fil en aiguille, il ne reste plus que l’intérêt des acteurs institutionnels dans la crypto-monnaie pour remplir la troisième phase. Merten a ainsi indiqué l’affluence d’acteurs incontournables comme Fidelity Investments, les produits dérivés cryptomonétaires de Goldman Sachs ou encore la plateforme Bakkt comme argument de poids.

à lire aussi :  [Entreprise] Enfin votre capital en crypto-monnaie !

Dans un autre contexte, ces étapes mentionnées par Merten ne font pas l’unanimité chez les analystes, et notamment au niveau de la quatrième phase « remplacement de la monnaie fiduciaire ».

Wences Casares de Xapo a ainsi déclaré :

« L’idée qu’une blockchain puisse être utilisée pour changer un actif qui tire déjà sa valeur d’une autorité centrale telle que l’assurance des titres de propriété, les banques ou le règlement de titres est vraiment dénuée de sens. »

Que pensez-vous de cette annonce de Merten ? Réagissez dans la section des commentaires

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X