Une crypto-bourse ferme et disparaît avec les fonds des utilisateurs

Une crypto-bourse ferme et disparaît avec les fonds des utilisateurs

Actualités
7 juin 2019 par Antoine

Les arnaques pullulent dans la crypto-sphère et se déclinent sous différents formats. Cette fois-ci, il s’agit d’une crypto-bourse polonaise, qui du jour au lendemain, a cessé ses activités en ne restituant pas les fonds de ses utilisateurs.

Une crypto-arnaque bien rodée

Les faits ont été rapportés par le site d’information Money.pl en début du mois de juin. Selon le média, la crypto-bourse Coinroom a disparu avec les fonds de ses utilisateurs, où certains détenaient jusqu’à 60 000 zlotys (devise polonaise), soit environ 15 0000 euros, dans leurs comptes.

L’annonce de la fermeture de Coinroom s’est faite sans les signes avant-coureurs d’une crypto-arnaque.

En accord avec sa politique d’utilisation, la crypto-entreprise avait envoyé des courriels à ses clients les invitant à retirer leurs crypto-fonds dans un délai d’une journée avant qu’elle ne cesse définitivement ses activités.

Cependant, lors du processus de restitution des fonds, une large majorité des utilisateurs se sont plaints de ne pas avoir pu retirer ni leur argent ni leurs crypto-monnaies qui étaient sur leur ancien compte.

Coinroom n’aurait plus donné aucun signe de vie après sa fermeture programmée.

Le deuxième jour après la réception de l’e-mail, je me suis rendu au siège de Coinroom. La dame à la réception ne voulait pas me laisser entrer, elle prétendait qu’il n’y avait personne dans le bureau, a informé une victime citée par Money.Pl.

Des arnaques qui prolifèrent

Ni les mises en garde répétées ni les nombreuses mesures de sécurité n’ont pas mis un frein à la prolifération des crypto-arnaques.

Le mois dernier, la société informatique CipherTrace a révélé que plus de 356 millions de pertes ont été engendrées par les fraudes de crypto-monnaies au premier trimestre 2019.

à lire aussi :  Vitalik Buterin espère voir "les services d’échange centralisés brûler autant que possible en enfer"

Ce montant de 356 millions de dollars ne représenterait que la pointe de l’iceberg, la partie immergée constituée par les fraudes non déclarées ramènerait les pertes à une somme colossale de 1,2 milliard de dollars en 2018, selon les estimations de CipherTrace.

Les vols, escroqueries et fraudes liés aux crypto-monnaies pourraient atteindre plus de 1,2 milliard de dollars au premier trimestre 2019, a indiqué le rapport de l’entreprise.

Que pensez-vous de la fermeture de cette crypto-bourse ? Faites-nous connaître votre opinion dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X