Craig Wright revendique le droit de propriété des bases de données Bitcoin (Blockchain)

Craig Wright revendique le droit de propriété des bases de données Bitcoin (Blockchain)

Actualités
19 février 2020 par Océane

Suite à l’affaire sulfureuse impliquant Craig Wright dans la possession des clés accédant à la fortune du défunt Kleiman, le personnage voudrait aujourd’hui s’approprier de manière exclusive les bases de données Bitcoin.

BTC et BCH démunis de ses bases de données

Se proclamant être le fameux Satoshi Nakamoto, le père du Bitcoin, Craig Wright a décidé d’interdire l’utilisation de la base de données de Bitcoin par Bitcoin (BTC) et Bitcoin Cash (BCH), sous peine de poursuites judiciaires. 

Wright affirme que les bases de données du Bitcoin auxquelles il prétend avoir le droit de propriété sont régies par le Copyright, Designs and Patents Act 1988 (CDPA) et le Copyright and Rights in Databases Regulations , et sont donc assimilables à des biens personnels.

Déterminé à reprendre le contrôle du système qu’il aurait supposément créé, l’homme d’affaires est prêt à revendiquer jusqu’au bout ses prétendus droits, en déclarant selon ces propos :

« En tant que créateur du Bitcoin, je conserve les droits sui generis sur toute copie de la base de données créée à partir de Genesis en janvier 2009. Je ne renoncerai pas à la propriété. Je vais m’octroyer une licence et je me suis déjà engagé dans ce processus ».

Une suite de l’affaire Kleiman?

Depuis l’année 2018, Craig Wright s’est empêtré dans l’affaire de la succession de Dave Kleiman, son dernier partenaire commercial.

Apparemment, le personnage se serait illégalement approprié plus d’un million de bitcoins (BTC) au cours des premières années de la crypto-monnaie, ainsi que de certaines propriétés intellectuelles connexes après la mort de Kleiman en 2013.

à lire aussi :  Cryptopia commence l’année avec un hack

Si le nouveau procès de l’affaire Kleiman a été reporté au 17 avril, la nouvelle injonction qu’il vient d’entamer se tiendra au plus tôt après le mois de juillet. Dans tous les cas, la communauté crypto suivra de près la suite de cette histoire rocambolesque pour connaitre la part de vérité et de mensonges dans ces allégations.

Pensez-vous que Craig Wright pourrait avoir gain de cause dans cette nouvelle affaire? Réagissez dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X