Corée du Sud : Trois banques nationales font l’objet d’inspection vérifiant la conformité des échanges de crypto-monnaies

Corée du Sud : Trois banques nationales font l’objet d’inspection vérifiant la conformité des échanges de crypto-monnaies

Actualités
12 avril 2018 par Xavier

La Financial Services Commission (FSC) de la Corée du Sud inspectera trois banques nationales pour vérifier leur conformité aux directives anti-blanchiment d’argent dans le secteur des crypto-monnaies, dans un avenir proche.

Les régulateurs inspectent la conformité des banques aux règlements anti-blanchiment d’argent

Selon un communiqué publié lundi dernier par la Financial Services Commission de la Corée du Sud, trois banques locales feront l’objet d’une inspection de conformité afin de s’assurer qu’elles suivent bien les nouvelles réglementations liées aux crypto-monnaies.

Les institutions visées sont Nonghyup Bank, Kookmin Bank et Hana Bank, leurs investigations respectives se feront sur le terrain du 19 au 25 avril. Les régulateurs vérifieront le respect de diverses règles dont la lutte contre le blanchiment d’argent et la fourniture de données des clients, en plus de l’observation des transactions de crypto-monnaies utilisant des comptes individuels et les comptes d’entreprises.

Des mesures supprimant l’anonymat des comptes de trading sur les échanges domestiques

Le cadre de la législation indique que la population coréenne utilisant les échanges de crypto-monnaies ne peut détenir qu’un seul compte par individu dont les détails la Corée du Sud vérifie les échanges de crypto-monnaiesd’identité correspondent aux comptes bancaires de l’utilisateur.

Des pressions supplémentaires sont exercées sur les bourses de crypto-monnaies pour que les transactions soient conformes aux réglementations en vigueur. Les petites entreprises ont par ailleurs du mal à maîtriser les demandes de la FSC.

Selon les estimations récentes, les dépôts de 111 comptes bancaires des institutions financières locales valent aux alentours de 2 000 milliards de wons soit 1,889 milliards de dollars sur des comptes virtuels. Environ 40% de la somme revient à NonHyup Bank.

à lire aussi :  Selon la directrice du FMI : Le Bitcoin pourrait rendre le système financier plus sûr

Un cadre fiscal destiné aux crypto-monnaies sera publié par le ministère de la Stratégie et des Finances, d’ici la fin du mois de juin. Une « réglementation de la crypto-monnaie à grande échelle » sera établie par le gouvernement sud-coréen après les élections locales du 13 juin.

Que pensez-vous des inspections de la FSC sud-coréenne auprès des 3 institutions financières ? Réagissez dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X