La Corée du Sud promeut l’île de Jeju en tant que hub de la Blockchain

La Corée du Sud promeut l’île de Jeju en tant que hub de la Blockchain

Actualités
15 août 2018 par Xavier

L’engouement de la Corée du Sud pour les innovations technologiques n’en est qu’à ses débuts qu’il bat son plein. Le pays aurait d’ailleurs propulsé l’île de Jeju au rang d’incubateur de l’industrie de la technologie Blockchain. En parallèle, il a annoncé son intention de « nourrir » 8 secteurs de l’économie nationale, dont la Blockchain en investissant 5 000 milliards de wons, soit 4,4 milliards de dollars environ, d’ici 2019.

L’île de Jeju en tant que hub de la Blockchain

L’île de Jeju a été choisie comme étant une zone spéciale de la Blockchain et des crypto-monnaies, lors d’une réunion organisée la semaine dernière. Des membres importants du gouvernement dont Kim Dong yeon, le ministre des finances de la Corée et le vice-premier ministre de l’économie, y ont assisté.

Le gouverneur Won Hee-ryong a spécifiquement demandé à ce que Jeju soit le hub dédié à la Blockchain du pays. Aussi, un groupe de travail collaborant avec le gouvernement central devrait être créé pour explorer les moyens de faire de l’île une plaque tournante de l’industrie Blockchain nationale. Won a déclaré :

« Pour que la Corée devienne un leader plutôt qu’un consommateur de cette nouvelle industrie mondiale, nous devons rapidement permettre l’exploitation de la Blockchain et des crypto-monnaies. »

Les startups  Blockchain devraient également pouvoir collecter des fonds par l’intermédiaire d’une Initial Coin Offering (ICO). Les « activités de collecte de fonds sans permission » sont illégales. Par conséquent, il est plus qu’urgent d’attribuer des juridictions favorables aux ICO.

« Si les ICO étaient autorisées dans le pays, cela empêcherait les fuites de capitaux (…) », a déclaré un initié de l’industrie.

« La Corée a tellement de bons projets que, malheureusement, tous décident de réaliser leurs ICO ailleurs en raison de la position gouvernementale. »

L’île de Jeju devrait remédier à ce problème. D’autant plus que les sociétés Blockchain sont en pourparlers avec le gouvernement de l’île à ce sujet.

« Nous sommes actuellement dans un processus de remaniement pour créer un département dédié au développement de l’industrie de la Blockchain sur l’île », a expliqué un employé du gouvernement provincial de Jeju.

« Les choses se matérialiseront d’ici la fin du mois. »

Investir 4,4 milliards de dollars en 2019

Le montant investi dans des domaines innovants comme la Blockchain, le Big Data et l’intelligence artificielle a augmenté de 65 % par rapport aux estimations de 2018, à l’issu de la réunion impliquant le ministre des finances de la Corée du Sud.

à lire aussi :  L’UNOPS et IOTA collaborent pour simplifier le travail de l’ONU

Ce dernier a d’ailleurs ajouté :

« Les mesures aideront à faciliter l’économie de plateforme, ce qui à son tour aidera à accélérer la croissance de l’innovation. »

Dans la même optique, 10 000 experts des secteurs de la Blockchain, du Big data et de l’intelligence artificielle vont être intégrés dans ces domaines novateurs d’ici 2023, pour un coût total de 60 milliards de won (53 millions de dollars environ).

Toutefois, l’utilisation de la technologie Blockchain n’est pas nouvelle en Corée du Sud. Séoul travaille à assurer sa position de leader mondial en matière d’innovation, et ce, en favorisant le développement des technologies émergentes.

Le ministère des Sciences et des TIC de la nation reprendront leur programme de formation des jeunes sur les nouvelles technologies, dont l’intelligence artificielle et la Blockchain en septembre prochain.

Que pensez-vous des efforts de la Corée du Sud pour devenir un centre mondial des technologies émergentes ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X