Coinbase recherche une alternative à son assurance

Coinbase recherche une alternative à son assurance

Actualités
15 juillet 2019 par Victor

Très pointilleuse contre le piratage des fonds, Coinbase, abandonne le recours aux services externes et lance sa propre compagnie d’assurances.

Evincer les désavantages de l’auto-assurance

Habituellement, les sites de crypto-échange assurent eux-mêmes leurs fonds à travers un service interne, pour contourner la tarification excessive des compagnies d’assurance, étant donné que le secteur des crypto-monnaies comporte des risques de fraude nettement plus élevée.

Cependant, le principe de couverture des fonds serait défavorisé en adoptant ce système. En effet, il n’existe point de structure formelle pour baliser les limites entre les marges d’action de la crypto-bourse et celles de l’assurance. Du coup, la plateforme pourrait avoir accès aux fonds en toute impunité.

Pour remédier à cette difficulté, Coinbase optera pour une société d’assurance, dont la définition donnée par le journal d’information comptable CPAJournal se résume ainsi :

« Une filiale créée par une société privée afin de financer ses pertes via une structure formelle dirigée par un département d’assurance publique appropriée ».

En effet, en détenant les fonds d’assurance dans une entreprise auditée et réglementée, la plateforme serait en mesure d’épargner ses fonds tout en permettant d’obtenir une couverture supplémentaire sur le marché de la réassurance.

S’associer avec un ancien partenaire

Le lancement d’une captive d’assurance s’effectuera avec l’intervention d’une société londonienne de courtage en assurances, Aon. Elle a fait preuve d’indulgence en tendant la main à Coinbase, sachant qu’une demande de partenariat avec une société de crypto-monnaies fait souvent l’objet d’un refus.

A ce propos, les deux sociétés engagent actuellement les pourparlers pour étayer de long en large le contenu du projet, ce qui n’est pas leur première collaboration en affaires.

à lire aussi :  Coinbase prend en charge Ethereum Classic dans son porte-monnaie

Plus tôt au mois d’avril, Aon s’est investi dans une couverture d’environ 255 millions de dollars pour les crypto-monnaies stockées dans les portefeuilles de la plateforme de crypto-échange.

Pensez-vous que la mise en place d’une société d’assurance captive serait la meilleure option pour les sociétés de crypto-monnaies ? Partagez votre opinion dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X