Le co-fondateur d’Uber lance une nouvelle crypto-monnaie

Le co-fondateur d’Uber lance une nouvelle crypto-monnaie

Actualités
6 mars 2018 par Xavier

Garrett Camp, le fondateur du fonds de capital-risque Expa et co-fondateur d’Uber songe à lancer sa propre crypto-monnaie. Cette dernière n’aura pas d’ICO et se concentrera principalement sur les questions relatives aux monnaies numériques. Fortune a rapporté ce projet risqué dans le lequel se lance le passionné de la crypto-monnaie.

Un rival du Bitcoin

Garrett Camp

Camp semble des plus enthousiastes sur sa nouvelle monnaie numérique. Elle pourrait corriger plusieurs problèmes auxquels sont confrontés les principaux acteurs de l’industrie de la crypto-monnaie tels que l’Ethereum et le Bitcoin. Camp décrit sa crypto-monnaie baptisée Eco comme

« un moyen de paiement instantané, abordable et sans frontières pour les masses. Il s’agirait d’une caractéristique spécifique qui devrait être propre à toute monnaie numérique. Toutefois, les autres crypto-monnaies n’ont pas su atteindre cet objectif » a-t-il laissé entendre.

L’Eco deviendrait une crypto-monnaie véritable, son utilisation sera universelle et il servira dans les transactions de routine, une ambition dont il semble être sûr d’atteindre en déclarant :

Plus je faisais des recherches, plus je voulais en acheter une grande quantité. Je me suis rendu compte qu’il serait peut-être préférable de lancer un nouveau projet d’un point de vue philosophique différent avec la coopération de nombreuses universités, de scientifiques et d’instituts de recherche, comme l’Internet.

L’Eco défie directement la première crypto-monnaie, le Bitcoin, dans son livre blanc affirmant :

« L’Eco cherche à résoudre trois problèmes au sein des monnaies numériques : la vérification des nœuds du réseau, la convivialité des applications et l’efficacité des transactions. L’Eco apporte des améliorations significatives en :

  1. Formant un réseau vérifié, où les universités exécutent les nœuds,
  2. Augmentant l’offre globale de tokens et en créant de simples applications web et mobiles,
  3. Concevant un système avec une génération de tokens plus efficace et mieux coordonnée afin de réduire la consommation d’énergie globale. »

Créer une crypto-monnaie sans ICO

L’Eco fonctionnera d’une façon différente. Le projet ne fera pas d’ICO. Cela signifie que tous les problèmes juridiques potentiels qui sévissent actuellement sur le marché de l’ICO seront potentiellement contournés. Expa participera au budget de lancement avec 10 millions de dollars environ, un amorçage de la fondation.

à lire aussi :  [interview] Le président de France Blocktech parle de sa route vers le succès

Camp prévoit d’émettre 1 000 milliards de tokens dans un premier temps. 50% de la somme totale iront au premier milliard de personnes avec des comptes vérifiés et 20% seront donnés aux universités qui gèrent les nœuds de confiance. Les 30% restants seront répartis à parts égales entre les conseillers, les partenaires stratégiques et les créateurs ainsi qu’aux responsables du réseau.

Le concept de Garret Camp semble avoir un potentiel qui vaille la peine de s’y attarder. Toutefois, seul l’avenir nous le dira. Que pensez-vous de l’Eco et de ses ambitions défiant le Bitcoin ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 3,33 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.