CipherTrace chiffre les pertes liées au piratage des crypto-bourses : +250%

CipherTrace chiffre les pertes liées au piratage des crypto-bourses : +250%

Actualités
14 octobre 2018 par Victor

Le rapport trimestriel de CipherTrace vient d’annoncer une nouvelle stupéfiante concernant la cybercriminalité autour des crypto-monnaies. À neuf mois de l’exercice 2018, l’étude confirme la perte d’une somme totale de 927 millions de dollars sur les crypto-bourses, constituant un bond de 250 % par rapport à l’année 2017.

Le blanchiment d’argent au cœur du problème

Dave-Javens, PDG de CipherTrace lance le débat sur le rôle que doit prendre l’Administration en matière de blanchiment d’argent numérique. Il déclare que jusqu’à 60 millions $ de vols de crypto-monnaies n’ont pas été déclarés et cela constitue un grand frein à la lutte contre la cybercriminalité.

« Les régulateurs ont encore quelques années de retard, car seuls quelques pays ont réellement appliqué de fortes lois anti-blanchiment », ajoute-t-il.

Les pays se montrant moins rigides sur la réglementation liée au blanchiment d’argent sont les plus exposés à des risques de perte, selon Javens. Depuis 2009, des actes de détournement de 2,5 milliards de dollars auraient été effectués sur les crypto-bourses les plus puissantes. CipherTrace pointe également du doigt la facilité de blanchir de l’argent sur les réseaux de trading déclarant que ces 20 principales crypto-bourses ont ouvert une autoroute aux sévices criminels.

« Toutes les crypto-plateformes obtiennent ces fonds blanchis. Vous ne pouvez pas vraiment les arrêter. Nous en apprenons souvent sur les affaires criminelles après les faits. Il n’y a donc aucun moyen de savoir en temps réel, » poursuit-il

Les crypto-bourses et les entreprises sont exposées

Les cibles principales des hackers sont actuellement les grandes plateformes de trading de crypto-monnaies et les entreprises. Si CipherTrace met en lumière les opérations de vols sur les crypto-bourses, d’autres rapports annoncent des situations différentes. Aussi, Carbon Black avait affirmé que les attaques sur les crytpo-bourses représentaient 27 % des vols tandis que celles sur les entreprises par les ransomware étaient de 21 % en 2018. Ceci étant, les divergences de chiffres n’atténuent en rien la gravité de la situation, car une hausse de 250 % semble alarmant pour l’avenir des investissements et l’avenir même de la crypto-monnaie. De quoi rassurer les entreprises de sécurisation des crypto-actifs…

à lire aussi :  Sony développe un porte-monnaie "carte à puce"

Que pensez-vous de ce rapport de CipherTrace ? Donnez-nous vos impressions en nous laissant un commentaire.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X