Chris Burniske : « le Bitcoin est tombé aux oubliettes »

Chris Burniske : « le Bitcoin est tombé aux oubliettes »

Actualités
10 janvier 2019 par Victor

Un an après que le Bitcoin ait atteint son niveau le plus élevé en valeur et où les crypto-monnaies ont été un sujet de conversation récursive du grand public et des médias, il apparaît actuellement de manière apparente que cette phase est révolue. Chris Burniske, un analyste de premier rang dans la crypto-sphère, a partagé son avis à ce propos sur twitter en affirmant que le grand public avait presque totalement abandonné Bitcoin. Il reste toutefois optimiste sur l’avenir de la crypto-monnaie tant convoitée

Le train à la mode de Bitcoin a ralenti

« Le grand public a presque totalement oublié Bitcoin », a tweeté Chris Burniske, analyste et chercheur dans les crypto-monnaies, co-auteur du livre Cryptoassets et partenaire de Placeholder Venture Capital.

En effet, vers la fin de 2017, le Bitcoin (BTC) avait fait fureur en touchant des sommets sans précédents.

A l’heure actuelle, le Bitcoin n’est même plus l’ombre de ce qu’il a été autrefois.

Les grands médias ont manifesté leur désintéressement pour le Bitcoin qui reçoit aujourd’hui une couverture médiatique faible alors que les investisseurs individuels auraient massivement retiré Coinmarketcap de leur liste de prédilection, vidé leur compte Coinbase et Binance, et laissé des commentaires en défaveur de la crypto-monnaie sur Twitter.

à lire aussi :  ProtonMail fait allusion à une éventuelle ICO

Certains veulent même omettre l’existence du Bitcoin, en particulier ceux qui y ont investi depuis janvier 2018.

D’ailleurs, en conversant avec des personnes de son domicile,  Burniske a affirmé que bien que beaucoup se souviennent du battage médiatique autour des crypto-monnaies d’il y a un an, ils ont cessé d’y faire attention depuis.

Une légère note d’optimisme

Toutefois, Burniske a fait remarquer que ces propos ne doivent en aucun cas faire refroidir la crypto-communauté mais bien au contraire, les enthousiasmer.

Des centaines de milliers de nouveaux décideurs ainsi que des investisseurs et développeurs auraient investi leur capital humain et financier, dans les monnaies virtuelles.

« Les technologues et les financiers continuent à y prêter attention, à investir ou à construire, comme ce fut le cas en 2015 », a ajouté Burniske

Que pensez-vous de ces commentaires de Chris Burniske sur l’industrie des crypto-monnaies sur twitter ? Faites-nous savoir votre avis dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X