La Chine promet d’anonymiser sa monnaie numérique nationale

La Chine promet d’anonymiser sa monnaie numérique nationale

Actualités
16 novembre 2019 par Xavier

Bien que la plupart des membres de la crypto-communauté craignent que le gouvernement chinois nuise à l’image de confidentialité des crypto-monnaies, avec le lancement de sa propre monnaie numérique, un responsable du projet vient d’assurer que cette crypto-monnaiese conformera à l’anonymat prôné par le secteur.

Un anonymat sous contrôle ?

Sachant que le gouvernement chinois est réputé pour sa sévérité en matière de contrôle, l’avènement de la monnaie numérique émise par sa banque centrale ne lui permettrait surement pas de contrôler l’intégralité des informations sur des personnes en relation avec cette crypto-devise nationale.

Ceci étant, le pays n’aura d’autre choix que de fournir l’anonymat nécessaire dans les crypto-transactions. Mu Changchun, le responsable de l’institut de recherche sur la monnaie numérique à la People’s Bank of China (PBoC), a déclaré à ce propos :

« Nous savons que la demande du grand public est de préserver l’anonymat en utilisant de l’argent en papier et des pièces de monnaie … nous donnerons à ceux qui l’exigent l’anonymat dans leurs transactions ».

Cependant, une absence totale de contrôle n’est pas envisageable de la part de la Chine. Le pays instaurera certainement un équilibre entre l’anonymat et le contrôle afin de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Cette mesure est autant requise pour résorber aux problèmes fiscaux liés aux crypto-monnaies ainsi qu’aux activités criminelles en ligne.

« C’est un équilibre que nous devons garder, et c’est notre objectif », a-r-t-il poursuivi Mu Changchun.

Des informations sur la future CBDC chinoise

Pour le moment, aucune date officielle n’a été communiquée pour le lancement de la monnaie numérique chinoise. Néanmoins, le responsable du projet informe régulièrement le public sur les avancements du projet, depuis sa nomination au mois de septembre.

à lire aussi :  Au Japon, une partie du salaire en Bitcoin pour 4 700 employés

Plus tôt cette semaine, Mu a tenu à préciser que les détenteurs chinois du yuan numérique ne recevront pas d’intérêts.

Autrement dit, cette décision serait une sorte de rempart pour que la mise en circulation de la monnaie numérique n’ait aucune incidence sur le niveau d’inflation et encore moins sur la politique monétaire du pays.

Pensez-vous que le gouvernement chinois arriverait vraiment à allier l’anonymat et le contrôle ? Partagez votre avis dans la section commentaire ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Sois le PREMIER à voter)
Loading...

 

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X