« La Chine pourrait anéantir le Bitcoin », selon un rapport

« La Chine pourrait anéantir le Bitcoin », selon un rapport

Actualités
14 octobre 2018 par Xavier

Un nouveau rapport cinglant suggère que l’influence démesurée de la Chine pourrait mettre le Bitcoin en grand danger.

Sa capacité

Intitulé « la menace imminente de la Chine », le document présente une analyse plus ou moins approfondie de l’influence chinoise sur le Bitcoin (BTC). Il a été établi par un groupe de chercheurs de l’Université de Princeton en collaboration avec ceux de Floride.

D’une part , le rapport soutient que la Chine dispose à la fois des moyens techniques, mais aussi la motivation nécessaire pour lancer une potentielle « attaque 51% contre le réseau Bitcoin. » Étant donné que plus de la majorité des mineurs de Bitcoin résident en Chine (74%) , ils peuvent prendre le contrôle de la plateforme entière en un clic.

Les chercheurs examinent par la suite comment la politique sociale de la Chine (le Great Firewall, la grande muraille de feu et le Great Cannon ou encore des outils utilisés pour filtrer, surveiller et modifier le trafic Internet dans le pays) pourrait être en mesure de feindre « le Bitcoin ». D’une certaine manière, cette politique offre un avantage de traitement préférentiel aux mineurs chinois dans le choix des blocs à miner. Ce qui peut donner lieu à des comportements abrupts comme la tentation de miner les « blocs vides » afin d’augmenter le rendement minier. Il est bon de noter que le minage de blocs vides ralentit l’ensemble du réseau.

On retrouve également de nombreuses autres façons dont la Chine pourrait se servir pour déstabiliser, voire détruire complètement le réseau BTC. Armée d’un certain nombre « d’arsenaux » réglementaires et techniques, elle peut par exemple lancer « l’attaque de censure », qui empêcherait un certain nombre de crypto-utilisateurs à effectuer des transactions sur la Blockchain de Bitcoin. Il existe aussi « les attaques de dé-anonymisation », qui pourraient lier les transactions Bitcoin (qui sont théoriquement quasi anonyme – plutôt pseudonyme) à des entités du monde réel. Ce qui est très inquiétant.

à lire aussi :  La SEC suspend le trading des titres ARGB - fournisseur de produits crypto-monnétaires

Mais les choses ne sont pas si simples. Les chercheurs notent que la Chine ne contrôle pas directement les mineurs opérant sur son territoire, bien qu’elle puisse certainement les influencer ou les mettre sous pression de quelque manière que ce soit.

Ses raisons

Les chercheurs soutiennent que le Bitcoin est en « opposition idéologique » à la philosophie du gouvernement central chinois (communisme totalitaire).

« La Chine peut être motivée à l’affaiblir ou à le détruire pour faire une déclaration idéologique. Par exemple, en démontrant la futilité des paradigmes de contrôle décentralisés », peut-on lire dans le document.

Pratiquement toute violation de la sécurité de Bitcoin (et sa mauvaise réputation) suffit pour atteindre cet objectif tant qu’elle est très visible.

Plus menaçant encore, la Chine pourrait armer son contrôle sur le Bitcoin afin de déstabiliser les économies étrangères. « Pour exercer une influence dans un pays étranger où le Bitcoin est utilisé, la Chine peut chercher à affaiblir ou même à détruire totalement la reine des monnaies virtuelles », souligne le rapport.

« Cela pourrait se faire en ciblant des utilisateurs ou des mineurs spécifiques à attaquer ou en affaiblissant généralement le consensus pour accroître la volatilité jusqu’à un point de rupture. »

« Nous avons choisi la Chine pour analyse parce qu’elle est l’adversaire potentiel le plus puissant du Bitcoin, et nous avons constaté qu’elle a une variété de motivations importantes pour cibler le système et un certain nombre de capacités matures, tant réglementaires que techniques, pour mener à bien ces attaques « , conclut le document.

Que pensez-vous de la capacité et des motivations de la Chine pouvant détruire entièrement le Bitcoin ? Réagissez dans les commentaires !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, avmoyenne 2,33 sur 5)
Loading...

Un commentaire

  • Pierrot

    La chine est un fatasme , ils n’ont aucun intérêt à tuer Bitcoin , le business est bien plus important pour eux que l’idéologie. Ils peuvent faire pareil avec Apple en suivant le raisonnement de l’article…

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X