Chine : Baidu dévoile son nouveau protocole Blockchain baptisé « Super Chain »

Chine : Baidu dévoile son nouveau protocole Blockchain baptisé « Super Chain »

Actualités
6 juin 2018 par Océane

Baidu, surnommé aussi le Google chinois, explore désormais la technologie Blockchain dans plusieurs de ses services. Dernièrement, il a annoncé son intention de réduire la consommation d’énergie liée aux activités de minage avec un nouveau protocole Blockchain.

Super Chain : économe en énergie et hautement évolutif

Le nouveau protocole Blockchain de Baidu est baptisé « Super Chain. »

« Ce dernier sera compatible avec le système de développement du Bitcoin et de l’Ethereum, » a déclaré Xiao Wei, le scientifique en chef de la division Blockchain de l’entreprise.

« Super Chain peut insérer et supprimer des mécanismes de consensus pour pallier le problème actuel de la consommation d’énergie, » a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse locale. Il prend en charge une seule chaîne de 100 000 transactions simultanées par seconde.

Baidu et la technologie Blockchain

Super Chain est la meilleure décision stratégique d’une série d’expériences menées par Baidu au sein de l’industrie des crypto-monnaies.

Baidu Jinkuang, un service permettant aux utilisateurs de tirer parti des ressources informatiques inutilisées pour l’exploitation minière de crypto-monnaies – comme les GPU, les processeurs, l’espace du disque dur et les barrettes de RAM – a été révélé par l’entreprise en 2017.

Elle a lancé sa solution Blockchain-as-a-Service (BaaS) en janvier 2018. Depuis, une plateforme de gestion des droits de propriété d’images numériques basée sur la technologie Blockchain a été instaurée.

Baidu Baike, l’équivalent chinois de l’encyclopédie Wikipédia, utilise la technologie Blockchain pour enregistrer l’historique des révisions afin d’ apporter transparence et traçabilité à son service en ligne.

En ce qui concerne les crypto-monnaies, Baidu n’est pas en reste. Le géant chinois des moteurs de recherche a commencé à adopter le Bitcoin et la Blockchain en 2013. Son service Jiasule accepte le Bitcoin en tant que mode de paiement depuis 2013.

à lire aussi :  Le Groupe Sud Ouest utilisera la blockchain avec inBlocks

Pendant que les grandes sociétés chinoises sont conquises par la Blockchain et que le président lui-même défend l’industrie, les autorités de réglementation prévoient un cadre réglementaire strict. Pékin a d’ailleurs évoqué l’instauration d’une norme tangible dans le pays d’ici décembre 2019.

Pensez-vous que la décision des entreprises chinoises telles que Baidu pourrait assouplir la position de la Chine à l’égard des crypto-monnaies ? Faites-nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, avmoyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Add a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X